Officiel : Aucune sanction contre McLaren

Le Conseil Mondial du Sport Automobile a annoncé qu'aucune sanction ne serait prise contre l'écurie McLaren-Mercedes car il était impossible de montrer qu'elle avait utilisé les documents en provenance de Ferrari

Le Conseil Mondial du Sport Automobile a annoncé qu'aucune sanction ne serait prise contre l'écurie McLaren-Mercedes car il était impossible de montrer qu'elle avait utilisé les documents en provenance de Ferrari.

Les membres de ce conseil précisent toutefois que de sévères pénalités seraient infligées s'il était établi dans le futur que McLaren a bénéficié de ces éléments. L'une des peines encourues serait l'exclusion du championnat du monde.

A l'issue de la réunion qui se déroulait à Paris, le verdict du conseil mondial est le suivant :

"Le WMSC (World Motor Sport Council) est convaincu que Vodafone McLaren Mercedes était en possession d'informations confidentielles appartenant à Ferrari, ce qui est donc une infraction à l'article 151c du Code Sportif International. Cependant, les preuves montrant que ces informations ont été utilisées illégalement dans le cadre du championnat du monde de F1 de la FIA sont insuffisantes. Par conséquent, nous n'infligeons aucune pénalité."

"Mais s'il est prouvé dans le futur que les données sur Ferrari ont servi au détriment du championnat, nous nous réservons le droit de convoquer de nouveau Vodafone McLaren Mercedes devant le WMSC, où ils feront face à la possibilité d'être exclus non seulement du championnat 2007, mais aussi du championnat 2008."

"Le WMSC invite également M. Stepney et M. Coughlan à présenter les raisons pour lesquelles ils ne devraient pas être éloignés du sport automobile international pendant une longue période, et le WMSC a nommé une équipe chargée de traiter ce sujet avec le département légal de la FIA."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités