Officiel - Liberty Media confirme le rachat de la F1 et la fin de règne d’Ecclestone

Alors que Bernie Ecclestone a déclaré ce lundi qu’il n’était plus directeur général du Formula One Group, la nouvelle attendue est arrivée : le rachat de la Formule 1 par Liberty Media est désormais officiel.

C’est donc la fin d’une ère pour la discipline reine qui était depuis 2006 sous le contrôle de CVC Capital Partners. Désormais, c’est Liberty Media qui la contrôle, la confirmation du rachat des parts lui permettant d’obtenir l'actionnariat majoritaire étant intervenue ce lundi soir, quelques heures après l’annonce faite par Bernie Ecclestone lui-même de son départ du F1 Group.

Chase Carey sera désormais l’une des principales figures de la discipline reine en sa qualité de directeur général du Formula One Group. Ecclestone n’aura quant à lui plus qu’un rôle honorifique de président émérite et agira aussi en qualité de conseiller pour le conseil d’administration.

Le Britannique, âgé de 86 ans, déclare dans le communiqué : "Je suis fier du business que j’ai bâti au cours des 40 dernières années et de tout ce que j’ai accompli avec la Formule 1, et j’aimerais remercier tous les promoteurs, les équipes, les sponsors et les entreprises de télévision avec qui j’ai travaillé."

"Je suis très heureux que le business ait été acquis par Liberty et qu’ils aient l'intention d'investir dans l’avenir de la F1. Je suis sûr que Chase va occuper sa fonction d’une façon qui va bénéficier au sport."

"Une opportunité énorme" de faire grandir la F1

Greg Maffei, le président de Liberty Media Corporation, se satisfait d’avoir pu conclure l’opération : "Nous sommes ravis d’avoir réalisé l’acquisition de la F1 et que Chase soit à la tête de ce business en tant que président directeur général."

"Il y a une opportunité énorme de faire grandir la discipline, et nous avons toute confiance dans le fait que Chase, avec ses compétences et son expérience, est la bonne personne pour réussir cela."

"Je voudrais remercier Bernie Ecclestone, qui devient président émérite, pour sa réussite fantastique dans la construction de cette remarquable discipline mondiale."

Chase Carey, enfin, d'ajouter : "Je suis excité de prendre le rôle supplémentaire de PDG. La F1 a un potentiel immense avec de multiples opportunités inexploitées."

"J’ai apprécié entendre de la part des fans, des équipes, de la FIA, des promoteurs et des sponsors leurs idées et leurs espérances pour la discipline. Nous allons travailler avec tous ces partenaires pour améliorer l’expérience de course et ajouter de nouvelles dimensions à la discipline, et nous sommes impatients de partager ces projets peu à peu."

"Je voudrais  [...] remercier Bernie pour son leadership pendant des décennies. La discipline est ce qu’elle est aujourd’hui grâce à lui et l’équipe talentueuse de responsables qu’il a menée, et il sera toujours un membre de la famille de la F1."

"Le rôle de Bernie en tant que président émérite convient à sa contribution immense au sport et je lui suis reconnaissant pour sa sagacité et ses conseils constants, alors que nous bâtissons la F1 pour le succès à long terme et le plaisir de tous les gens impliqués."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags bernie ecclestone, chase carey, greg maffei, liberty media, rachat