C'est officiel, il y aura un Schumacher en F1 en 2021 !

Haas F1 a officialisé l'arrivée de Mick Schumacher, qui disputera avec l'écurie américaine sa toute première saison de Formule 1 en 2021.

C'est officiel, il y aura un Schumacher en F1 en 2021 !

C'est désormais une certitude, Mick Schumacher va faire l'an prochain ses grands débuts en Formule 1. Fortement pressenti pour disposer d'un volant en 2021, il va rejoindre l'écurie Haas, qui dispose des unités de puissance Ferrari, pour faire équipe avec Nikita Mazepin. Fils du septuple Champion du monde Michael Schumacher, âgé de 21 ans, le pilote allemand a décroché sa place dans l'équipe américaine avant même le dénouement du championnat de F2. Il est en effet leader de cette catégorie et à la lutte pour le titre, qui sera attribué le week-end prochain à Bahreïn.

Lire aussi :

Membre de la Ferrari Driver Academy, Mick Schumacher semblait programmé de longue date pour débuter l'an prochain en Formule 1, mais on a longtemps pensé que cela se ferait avec l'écurie Alfa Romeo. La Scuderia a finalement maintenu Antonio Giovinazzi dans son baquet, sur lequel elle détient une option dans l'équipe italo-suisse, tout en parvenant à placer son autre protégé chez Haas, qui a décidé de renouveler intégralement son duo de pilotes. Exit Romain Grosjean et Kevin Magnussen pour faire place au duo 100% rookie Mazepin-Schumacher.

"Je suis ravi que nous puissions confirmer Mick Schumacher pour la saison prochaine et j'ai hâte de l'accueillir dans l'équipe", se réjouit Günther Steiner, directeur de Haas. "Le championnat de F2 permet depuis longtemps à des talents de s'exprimer, et le plateau cette année était sans aucun doute l'un des plus compétitifs de ces dernières saisons. Mick a gagné des courses, signé des podiums et excellé contre des talents exceptionnels en 2020."

"Je crois fermement qu'il mérite l'opportunité d'accéder à la F1 compte tenu de ses performances. Nous avons une opportunité devant nous, en tant qu'équipe, pour évaluer et faire grandir un nouveau pilote car notre package sera connu pour 2021. Nous mettons tout en place pour la croissance à long terme de l'équipe et je suis impatient de voir Mick y apporter sa contribution en piste comme en dehors."

Né en 1999, Mick Schumacher a débuté par le karting avant de passer à la monoplace en 2015 du côté de la F4 allemande. Il a ensuite évolué en F3 Europe, où il a décroché le titre en 2018 avant de rejoindre les rangs de la F2 l'an passé. Dans le même temps, il a eu l'opportunité de réaliser plusieurs séances d'essais pour Ferrari et Alfa Romeo, afin de se préparer à l'étape suivante.

"La perspective d'être en Formule 1 l'année prochaine me rend incroyablement heureux et je ne sais tout simplement pas quoi dire", confie Schumacher. "Je tiens à remercier Haas, la Scuderia Ferrari et la Ferrari Driver Academy pour la confiance qu'ils ont en moi. Je veux aussi souligner mon amour pour mes parents, je sais que je leur dois tout. J'ai toujours cru que je réaliserais mon rêve en Formule 1. Un grand merci aussi à tous les fans de sports mécaniques qui m'ont soutenu tout au long de ma carrière. Je donnerai tout, comme toujours, et j'ai hâte de débuter cette aventure avec Haas."

Mick Schumacher fera ses débuts avec Haas dès la semaine prochaine en participant à la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Abu Dhabi.

partages
commentaires
Romain Grosjean a quitté l'hôpital
Article précédent

Romain Grosjean a quitté l'hôpital

Article suivant

Russell chez Mercedes : "Devenir un meilleur pilote"

Russell chez Mercedes : "Devenir un meilleur pilote"
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021