Onzième course de rang sans point pour Vergne

Après une qualification compliquée, Jean-Eric Vergne comptait sur un long premier relais pour remonter dans la hiérarchie en course

Après une qualification compliquée, Jean-Eric Vergne comptait sur un long premier relais pour remonter dans la hiérarchie en course. Ce ne fut le cas qu'en partie. Seul pilote à prendre le départ en pneus durs, le Français a terminé douzième, dans les roues de son équipier. Un résultat mitigé mais qui laisse le pilote malgré tout satisfait.

"Le résultat final n'a rien de spécial, mais j'ai le sentiment d'avoir fait une bonne course. Nous avions prévu de faire deux arrêts avant de passer à un seul changement de pneus et durant la seconde partie de la course, on m'a demandé de bien conserver mes pneus mediums. Mais à quinze tours du but, on m'a laissé attaquer à nouveau. A ce moment, mon rythme était plutôt bon, donc j'ai l'impression que nous avons accompli un bon travail compte tenu de la monoplace".

Un bon rythme qui l'a ramené dans les roues de son équipier, en proie, précisément, à des difficultés avec ses pneus. Hélas, Vergne n'a pas réussi à en profiter, et s'est fait une frayeur en fin de course avec un léger accrochage l'impliquant avec la Sauber de Gutierrez, qui tentait d'en profiter.

"Dans le dernier tour, j'ai essayé de passer mon équipier au premier virage et ça n'a pas marché, mais je pense qu'il a utilisé un peu de KERS dans la ligne droite. Je n'ai pas pu le doubler. J'ai à mon tour utilisé le KERS dans la ligne droite suivante pour le croiser, mais ensuite Gutierrez s'est accroché à ma roue arrière au douzième virage! Il a essayé de me passer et nous nous sommes touchés".

Reste que la 12ème place de Vergne s'est convertie par la 16ème dans les classements définitifs, après une pénalité de 20 secondes infligée par les commissaires sportifs, ayant estimé le Français responsable de l'accrochage...

Vergne n'a plus que le Brésil pour améliorer son score au championnat, lui qui avait fini huitième l'an passé à Interlagos. Le Français n'a plus inscrit le moindre point depuis maintenant 11 GP.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Sauber
Type d'article Actualités