Lowe félicite Mercedes pour ses performances

Bien que la victoire lui ait échappé à Melbourne, l'écurie Mercedes semble être au rendez-vous de la saison 2018 avec une monoplace, encore une fois, très compétitive.

Lowe félicite Mercedes pour ses performances
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Lance Stroll, Williams FW41, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Paddy Lowe, Williams Formula 1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Paddy Lowe, Williams Martini Racing Formula 1
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 EQ Power+
Charger le lecteur audio

En Australie, Lewis Hamilton a notamment assommé la concurrence en signant la pole position avec près de sept dixièmes d'avance sur les Ferrari. Pour Paddy Lowe, qui a occupé le rôle de directeur technique Mercedes de juin 2013 à janvier 2017, il ne faut pas sous-estimer la tâche accomplie par la marque à l'étoile.

"Je pense que la hiérarchie est conforme aux attentes après les essais hivernaux", estime l'actuel directeur technique Williams. "Bravo à Mercedes d'avoir fait une nouvelle bonne voiture. Ils semblent avoir maintenu un écart, et il ne faut pas sous-estimer le travail nécessaire pour y parvenir. Quant aux trois top teams et à l'écart avec le milieu de tableau, c'est un tout autre sujet. Ça n'a vraiment pas changé."

En qualifications, Mercedes a fait parler en raison de l'existence supposée d'un "mode fête" de l'unité de puissance allemande, mentionné par Lewis Hamilton avant le début de la saison, qui octroierait une puissance supplémentaire remarquable.

Bien qu'Andy Cowell, directeur moteur de la structure de Brackley, ait confirmé l'existence d'une cartographie spécifique aux qualifications, Paddy Lowe fait part de son scepticisme. Rappelons que l'écurie Williams utilise elle aussi les unités de puissance Mercedes.

"C'est intéressant qu'ils provoquent les autres en suggérant peut-être qu'il y a un [mode fête], mais ce n'est pas le cas. Nous avons tous le même. J'en suis convaincu. Mais ça vaut quand même le coup de taquiner certains autres. On parle souvent d'un certain mode qui surgit en Q3. Mais tout le mérite revient aux pilotes en question, ils arrivent à puiser au fond d'eux-mêmes et à obtenir des résultats, à moins qu'ils ne fassent quelque chose dont nous n'avons pas connaissance", conclut Lowe.

partages
commentaires
McLaren veut des "restrictions" pour niveler le peloton en 2021
Article précédent

McLaren veut des "restrictions" pour niveler le peloton en 2021

Article suivant

Pourquoi la Haas diffère de la Ferrari malgré les critiques

Pourquoi la Haas diffère de la Ferrari malgré les critiques
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021