Palmer a validé des évolutions dans le simulateur pour Lotus

Pilote de réserve de Lotus, Jolyon Palmer était ce mercredi à Enstone pour travailler sur le développement de l'E23 Hybrid en vue du prochain Grand Prix. Le Champion GP2 en titre a effectué une séance productive dans le simulateur de l'écurie britannique, validant notamment des évolutions sur la monoplace.

"J'ai fait certaines choses ici à Enstone aujourd'hui [mercredi] avec les ingénieurs. J'ai principalement fait du travail de simulateur, c'était une bonne séance", a-t-il confié. "Nous nous basions sur les essais de Barcelone et nous avons essayé quelques nouvelles pièces qui ont bien fonctionné à Monaco. Il semble que nous progressons dans la bonne direction."

Monaco frustrant et nostalgique

Le week-end dernier, Palmer était présent aux côtés de l'équipe mais n'a pas participé aux EL1 comme ce fut le cas sur certains Grands Prix en ce début de saison. Un choix logique compte tenu des particularités du tracé monégasque. Il y avait donc un peu de frustration, après avoir pu courir sur le Rocher ces quatre dernières années dans les formules de promotion.

"C'est toujours agréable d'être à Monaco mais rien ne se comparera jamais à l'expérience de piloter dans les rues de la Principauté", souligne Palmer. "Le circuit est incroyable. Marcher autour dans la soirée était vraiment nostalgique, me rappelant quand j'étais à fond entre les rails. J'espère que je serai de retour sur la piste l'année prochaine!"

En attendant sa prochaine opportunité pour participer à une séance d'essais libres, le pilote britannique va prendre la direction de Montréal pour la première fois dans quelques jours. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags enstone, essais, réserviste, simulateur, tests