Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Palmer se concentre sur ses résultats, pas sur son avenir

partages
commentaires
Palmer se concentre sur ses résultats, pas sur son avenir
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
25 août 2017 à 08:42

Jolyon Palmer assure se concentrer uniquement sur les courses à venir et sur l'obtention de bons résultats, sans penser à ce que sera son avenir chez Renault F1 en 2018.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team lors de la reconnaissance de piste

Les essais réussis de Robert Kubica dans la semaine qui a suivi le Grand Prix de Hongrie n'ont pas manqué d'accentuer la pression sur les épaules de Jolyon Palmer, ni d'alimenter les rumeurs autour de son possible remplacement par le Polonais. Le directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, tout en ne cachant pas le fait que le vainqueur du Grand Prix du Canada 2008 était un candidat possible, a toutefois insisté sur le fait que Palmer avait son destin en mains, à la condition de réaliser de bonnes performances durant la deuxième partie de saison.

"Honnêtement, je ne pense même pas à l'année prochaine, je suis juste concentré sur cette année", assure cependant Jolyon Palmer. "Nous venons de passer la mi-saison. Il y a encore neuf Grands Prix, je suis concentré sur le fait de faire du mieux possible lors de chacun d'entre eux. C'est sympa d'entendre ça [d'Abiteboul], mais je suis dans la même position que l'année dernière. L'an dernier, c'était pareil, j'étais là et je ne pensais pas à cette année, seulement au fait de faire de bonnes courses. J'ai fait de bonnes courses, et tout s'est déroulé correctement. Donc je me concentre uniquement sur le fait de faire neuf bonnes courses."

Se reprendre comme en 2016

En 2016, le pilote britannique avait réalisé ses meilleures courses lors de la deuxième partie de saison, débloquant notamment son compteur en inscrivant le point de la dixième place en Malaisie. L'ancien Champion GP2 est convaincu de pouvoir reproduire la même dynamique.

"L'année dernière, j'ai connu une bien meilleure deuxième partie de saison que la première, et clairement, je dois faire pareil", admet-il. "Je sais que je peux le faire, il s'agit juste de vraiment attaquer, et de commencer à essayer de rassembler des résultats. Je l'ai fait l'an dernier, je peux le faire cette année. Je pense que la voiture est mieux placée désormais, je dois juste le faire en piste."

Également peu épargné par les pépins techniques jusqu'à présent, Jolyon Palmer compte également sur les dernières modifications logicielles qui ont été apportées à l'unité de puissance Renault pour en améliorer la fiabilité.

"Je crois que nous pouvons trouver de la performance même à travers la fiabilité, particulièrement de mon côté, car j'ai perdu beaucoup de kilométrage à cause de problèmes", rappelle-t-il. "Je dirais que nous avons atteint le maximum un petit peu plus tôt que ce que nous espérions probablement sur certains composants ! Ça a vraiment été le gros point cette année, essayer d'améliorer la fiabilité. Depuis les essais hivernaux, nous avons déjà eu beaucoup de problèmes. Espérons que cette dernière évolution peut vraiment améliorer ça, et nous pourrons commencer à ne plus avoir de problèmes pour le reste de l'année."

Article suivant
Photos - Le casque spécial de Stoffel Vandoorne à Spa

Article précédent

Photos - Le casque spécial de Stoffel Vandoorne à Spa

Article suivant

Mercedes utilise un moteur évolué à Spa

Mercedes utilise un moteur évolué à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Auteur Adam Cooper