Palmer en tête-à-queue - "C'est un désastre"

partages
commentaires
Palmer en tête-à-queue -
Par : Benjamin Vinel
24 juil. 2016 à 16:15

B.V., Hungaroring - Jolyon Palmer a effleuré ses premiers points en Formule 1, mais ces derniers lui ont échappé à cause d'un tête-à-queue au 49e tour du Grand Prix de Hongrie.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16

Au moment où il a perdu le contrôle de sa Renault R.S.16 au virage 4, Jolyon Palmer venait de s'emparer du dixième rang à la faveur de l'arrêt de Daniil Kvyat après une course solidement menée, et n'avait plus besoin de repasser par les stands. Cette faute lui a coûté trois places, et le britannique s'est donc classé à une décevante 13e place.

"J'avais un bon rythme, je pensais pouvoir finir dixième, c'était à ma portée", déplore Palmer. "Nous avions une bonne stratégie, avons fait de bons arrêts, mais j'ai juste perdu le contrôle de la voiture sans trop savoir pourquoi. Je n'ai rien fait de différent. Il n'y avait rien avant, la voiture était bonne, et je ne sais pas pourquoi, mais dès que j'ai tourné je l'ai perdue."

"C'est un désastre, car j'étais dixième, nous n'avions plus d'arrêts à faire, et j'avais un meilleur rythme que les gars de derrière. C'était la meilleure course de ma carrière, mais j'ai fini en tête-à-queue. Je suis dégoûté, ça aurait dû être mon premier point en F1. Il va falloir comprendre ce qui s'est passé."

Voilà donc sept Grands Prix consécutifs que Renault n'a pas marqué le moindre point. L'unique top 10 collecté par le Losange depuis son retour en tant que constructeur date du Grand Prix de Russie, avec la septième place de Kevin Magnussen. Le Danois s'est classé seulement 15e ce dimanche.

Article suivant
Force India a perdu des plumes dans les stands

Article précédent

Force India a perdu des plumes dans les stands

Article suivant

Mercedes gagne en Hongrie, sur un tracé "typiquement Red Bull ou Ferrari"

Mercedes gagne en Hongrie, sur un tracé "typiquement Red Bull ou Ferrari"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités