Palmer est déçu d'avoir si peu roulé

Il est fréquent de voir Jolyon Palmer au volant de la monoplace de Romain Grosjean en Essais Libres 1, mais le Britannique n'a pas connu la meilleure séance de sa carrière, ce vendredi matin, en Hongrie.

Plusieurs problèmes techniques, ainsi que le retard des pneus Pirelli et les deux drapeaux rouges déployés lors de la première séance d'essais libres ont eu pour conséquence un faible roulage pour Palmer : seulement quatre tours effectués et pas le moindre chrono. Le pilote Lotus ne cachait pas sa déception au micro de Canal+.

Pirelli fournit Lotus au dernier moment après un impayé

"Nous avons eu quelques problèmes avec les pneus, ils sont arrivés en retard," confirme Palmer. "Il fallait les faire monter en température et cela prenait du temps, c'était frustrant. J'ai pu faire un run, mais j'ai eu un autre problème avec les données, c'est pour cela que je n'ai pas pu faire autant de tours que je voulais."

Maldonado a eu plus de réussite, parvenant à effectuer neuf tours de piste, mais le bilan reste bien maigre pour Lotus.

"Pastor a pu faire autant de tours que nécessaire, mais ce n'est pas ainsi que nous voulions commencer le week-end. C'est frustrant, parce que je n'ai pas passé beaucoup de temps dans la voiture, mais quand j'y suis, je montre que je peux faire ce qu'il faut. D'autres ont aussi eu des problèmes. Je suis là depuis suffisamment longtemps pour savoir que cela fait partie du jeu," conclut le Champion GP2 en titre.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Circuit Hungaroring
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags reaction