Panis : Les pneus, "Un vrai casse-tête pour les équipes"

Olivier Panis suit de près les tenants et aboutissants de la F1 et estime que la donne pneumatiques 2012 favorise le spectacle, tout en créant des maux de tête aux équipes et aux pilotes

Olivier Panis suit de près les tenants et aboutissants de la F1 et estime que la donne pneumatiques 2012 favorise le spectacle, tout en créant des maux de tête aux équipes et aux pilotes.

Les pneus sont la liaison au sol. C’est une partie très importante de la F1”, explique à ToileF1le dernier vainqueur français d’un GP, qui appréciait la lutte de développement que se livraient les manufacturiers pneumatiques lorsqu’il était en activité.

C’est vrai que quand il y avait deux manufacturiers, une grosse bagarre de performance existait. C’était génial ! En 1997, Bridgestone nous avait fait des pneus pour une autre voiture qui étaient vraiment incroyables”.

Aujourd’hui, Pirelli est seul en F1. Je trouve quand même, en dépit du grand spectacle et des nombreux vainqueurs différents, que cela fait du remue-ménage en F1 et c’est magnifique pour les spectateurs”.

Un remue-ménage avec lequel doivent composer les équipes, qui ont-elles-mêmes du mal à se jauger par rapport à la concurrence.

Je pense que dans les équipes, ce n’est pas facile à gérer, à comprendre. Comment les faire fonctionner d’un GP à l’autre ? Quelle est la meilleure voiture ? Ce doit être un vrai casse-tête chinois pour les équipes ! C’est très compliqué de se faire une idée des forces en présence”, poursuit Panis.

L’incertitude est encore de mise pour les prochains GP, et les résultats dépendront beaucoup de la stratégie que mettront en place les équipes pour utiliser au mieux les Pirelli P Zero.

On le voit aujourd’hui, il y a cinq vainqueurs différents. Maldonado a fait une course exceptionnelle à Barcelone avec une Williams magique. Mais peut-être qu’il sera 10ème à Monaco ! C’est ce qui est un peu compliqué à comprendre. C’est donc un gros casse-tête pour les pilotes et les équipes ! Je pense que c’est bien pour le spectacle, mais un peu compliqué pour les acteurs de la Formule 1”.

Olivier Panis, chroniqueur exclusif ToileF1, vous donne rendez-vous cette saison au travers d’une colonne d’opinion régulière à partir de ce soir.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Olivier Panis
Équipes Williams
Type d'article Actualités