Parr croit toujours en les capacités de Williams

Ancien président de Williams, Adam Parr a quitté le navire il y a un an

Parr croit toujours en les capacités de Williams

Ancien président de Williams, Adam Parr a quitté le navire il y a un an. Pour autant, il continue à suivre de très près son ancienne écurie, pour laquelle il n'est pas encore inquiet malgré un début de saison 2013 catastrophique.

S'il y a un an Williams renouait avec la victoire en Espagne avec Pastor Maldonado, les performances de la FW35 sont aujourd'hui bien décevantes et il faudra fournir un gros travail pour revenir à la lutte pour les points à la régulière.

"Je sais qu'ils ont la capacité pour dépasser ces problèmes. Le chef aéro, Jason Somerville, Mike Coughlan et Ed Wood, le chef designer, sont talentueux et compétents", a expliqué Parr à Sky Sports Online.

"Ils ont fait un excellent travail avec une excellente voiture l'année dernière. La voiture de cette année est seulement une évolution : peut-être qu'ils essaient des choses trop compliquées ? Je suis totalement confiant dans le fait que nous verrons qu'ils ont franchi un pallier à Barcelone. Si l'on regarde comment ils ont couru à Bahreïn, ils ont tenu leurs positions et fait une course solide. S'ils font cela avec une meilleure voiture, ils vont commencer à marquer des points."

Parr est également revenu sur la gestion de l'équipe depuis son départ, et sur l'ascension de Claire Williams, aujourd'hui team principal adjointe, au sein de l'organigramme de l'équipe créée par son père. A priori une excellente nouvelle.

"J'ai travaillé avec Claire depuis le jour où j'ai commencé là-bas. Elle a progressivement fait son chemin dans l'entreprise avec du mérite, et j'étais fier et heureux de l'avoir promue aux cotés d'une autre femme, Louise Evans, qui est directrice financière. Je pense que Claire a tous les ingrédients pour devenir une grande team principal pour Williams. Mon seul regret, c'est que j'aurais aimé être là un peu plus longtemps pour l'aider à effectuer la transition et la soutenir. Mais je n'ai jamais voulu être team principal."

partages
commentaires
Jerez nomme un virage au nom de Jorge Lorenzo
Article précédent

Jerez nomme un virage au nom de Jorge Lorenzo

Article suivant

Kubica poursuit son chemin vers un possible retour

Kubica poursuit son chemin vers un possible retour
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021