Pas d'annonce Renault F1 avant la semaine prochaine

Aucune annonce concernant l'avenir de Renault ne devrait être faite avant la semaine prochaine, selon les responsables du Losange, dont l'avenir en Formule 1 reste quelque peu incertain.

Bien que l'accord pour fournir des moteurs à Red Bull en 2016 soit avéré, le rachat de Lotus pour un retour en tant que constructeur n'est pas encore finalisé.

En effet, Renault souhaite des revenus commerciaux accrus, un vœu qui n'a pas encore été exaucé par les dirigeants de la F1. La possibilité que Renault lâche l'affaire si le constructeur français n'obtient pas ce qu'il veut a été évoquée à la réunion de la Commission F1, en début de semaine.

Des discussions pour essayer de sortir de cette impasse ont eu lieu à Abu Dhabi : Bernie Ecclestone et Donald Mackenzie, co-président de CVC, ont rencontré Jérôme Stoll, président de Renault Sport F1, ce vendredi.

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1, préférait s'abstenir de communiquer à ce sujet, mais a fait savoir que la situation devrait être résolue d'une façon ou d'une autre après la dernière course de la saison.

"Ce que je peux dire, c'est qu'il n'y aura pas d'annonce concernant l'avenir de Renault à court terme ou à moyen terme ce week-end," déclare Abiteboul. "Mais il y aura une annonce, très probablement dans le courant de la semaine prochaine."

"Nous avons toujours dit que nous aimerions le faire après la saison, qui se termine dimanche, donc début décembre, et c'est ce que nous ferons. Nous ferons une annonce à ce moment-là."

Lotus dans l'expectative

Par conséquent, Lotus F1 doit attendre quelques jours de plus pour que son avenir soit assuré. Federico Gastaldi, directeur d'équipe adjoint, explique que son équipe ne peut rien faire pour résoudre le problème, et qu'elle doit donc se concentrer sur le Grand Prix tout d'abord.

"Nous sommes sur la même longueur d'ondes," affirme Gastaldi. "Nous travaillons constamment depuis la course de Singapour. Nous avons déjà des gens de Renault à l'usine et cela ne change rien."

"Ce sont eux qui doivent faire une annonce. Nous ne pouvons pas leur forcer la main, car c'est leur décision."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , Team Lotus
Type d'article Actualités
Tags renault