Pas d'explication technique pour l'accident de Grosjean

Les données analysées par Lotus n'ont rien révélé d'anormal sur la monoplace du Français.

Lotus n’a pas clairement élucidé l’accident dont a été victime Romain Grosjean au 12e tour du Grand Prix de Russie le week-end dernier. Il apparaît toutefois que la sortie de piste du pilote franco-suisse n’était pas due à une défaillance mécanique, puisque rien n’apparaît dans les données télémétriques. 

Directeur technique de l’écurie d’Enstone, Nick Chester explique qu’il est très difficile de comprendre réellement ce qui s’est passé. Le Britannique estime néanmoins que les perturbations générées par la McLaren de Jenson Button devant Grosjean peuvent expliquer sa perte de contrôle. 

"Il n’y a pas d’indication dans les données ni dans les pièces qui montre que quelque chose a cassé pour causer l’accident", détaille Chester. "Ce n’est pas facile de tirer des conclusions dans une enquête sur un accident, mais il semble que Romain était peut-être un peu trop proche de la McLaren et a perdu de l’appui, perdant aussi de l’adhérence. Il n’y a rien dans ce que l’on peut voir qui laisse penser que c’est une défaillance de la voiture."

Sonné mais indemne, Grosjean a subi un choc violent contre les barrières de TecPro à Sotchi et sa Lotus E23 a été sérieusement endommagée. Le pilote a lui-même révélé que son baquet s'était cassé. Malgré des dégâts conséquents et des moyens limités, son équipe devrait cependant pouvoir tout remettre en état en vue du prochain Grand Prix à Austin. 

"C’est assez significatif mais la voiture a bien résisté à l’impact", précise Chester. "Le côté droit de la voiture a souffert, la suspension avant et arrière côté droit également, le nez, l’aileron arrière, la structure de crash. Nous n’avons toutefois rien vu qui pourrait nous empêcher de remettre la voiture en état."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Circuit Sochi Autodrom
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags accident, investigation, sécurité, tecpro