Pas de Grand Prix de Turquie en 2012 ?

Alors que la Formule 1 fera son retour en Europe en passant par la Turquie dans deux semaines, une bien mauvaise nouvelle se dessine pour l'avenir de l'épreuve organisée à Istanbul

Alors que la Formule 1 fera son retour en Europe en passant par la Turquie dans deux semaines, une bien mauvaise nouvelle se dessine pour l'avenir de l'épreuve organisée à Istanbul.

Ce matin, la presse turque s'est faite l'écho de la disparition du Grand Prix de Turquie au calendrier de la saison 2012, la faute à un désaccord profond entre les organisateurs et Bernie Ecclestone au sujet des paiements. Ainsi, le quotidien Hurriyet titrait : "La Formule 1 dit au revoir à Istanbul."

Chef de la chambre de commerce d'Istanbul, qui soutient le Grand Prix de Turquie, Murat Yalcintas a commenté la situation actuelle directement via son compte Twitter.

"Il semble que la course de Formule 1 ne sera pas organisée à Istanbul l'année prochaine. Parce qu'il trouve la somme trop élevée, le ministère des finances n'effectuera pas le paiement. C'est la raison pour laquelle la course ne se déroulera pas," a-t-il écrit.

Alors que les organisateurs doivent actuellement rassembler 13 millions de dollars par an, Bernie Ecclestone en demanderait maintenant le double !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités