Pas de McLaren en Q3 pour la première fois en 2013

Pour la première fois de la saison 2013, McLaren n'est pas parvenu à mettre une de ses voitures en Q3

Pour la première fois de la saison 2013, McLaren n'est pas parvenu à mettre une de ses voitures en Q3. Martin Whitmarsh est conscient du fait que le drapeau rouge en fin de Q2 a ruiné le bon déroulement des qualifications de ses pilotes, et reste ainsi optimiste pour la course. Les conditions météorologiques instables pourraient désormais être derrière, et son duo de pilotes va tout faire pour entrer dans les points. “Ce fut une qualification difficile pour tout le monde - mais en fin de compte, les choses ne se sont pas bien déroulées pour nous,” analyse Whitmarsh. “En Q2, nous venions juste de mettre des nouveaux trains de pneus intermédiaires à nos deux pilotes lorsqu'il y a eu des drapeaux jaunes, puis le drapeau rouge. Nous ne pouvions pas vraiment faire les tours rapides dont nous avions besoin. Quand le drapeau rouge est sorti, il restait seulement deux minutes, ça allait donc être difficile de sortir à nouveau et d'améliorer nos chronos. Jenson a franchi la ligne pour effectuer son tour rapide en dehors du temps imparti et Checo a rencontré trop de trafic et a lutté pour mettre ses pneus en température. Par conséquent, nous n'avons pas mis une seule voiture en Q3 pour la première fois de l'année,” ajoute Whitmarsh. Comme toujours, Whitmarsh voit le verre à moitié plein. “Avec Jenson et Checo, nous avons une paire de pilotes fantastiques et ils vont tout donner en course. Nous allons faire pression afin de maximiser toutes les opportunités disponibles. Ce sera une course qui s'annonce longue, difficile et imprévisible,” conclut le patron des Gris.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes McLaren
Type d'article Actualités