Pas de remise en question pour Maldonado

Vivement critiqué pour son style de pilotage, Pastor Maldonado a exclu l'éventualité d'adopter une conduite plus sage en 2013

Vivement critiqué pour son style de pilotage, Pastor Maldonado a exclu l'éventualité d'adopter une conduite plus sage en 2013.

Le pilote Williams a reçu la bagatelle de 15 pénalités l'an dernier, un chiffre qui tombe à 12 si l'on excepte les sanctions qui incombent aux pilotes qui changent de boîte de vitesses.

Maldonado a connu plusieurs moments embarrassants en 2012. En Australie, solidement accroché à la 6e place, il sort de la piste dans le dernier tour ; à Monaco, il donne un coup de volant volontaire à Sergio Pérez ; à Valence, il sort Hamilton à quelques tours de l'arrivée. Maldonado a également gaffé en accidentant sa Williams au tout début d'une démonstration au Vénézuéla.

Certes, j'ai eu des mots avec d'autres pilotes, pas seulement maintenant mais aussi dans le passé”, admet le Vénézuélien dans les colonnes du journal sportif Marca. “Mais j'ai gagné dans toutes les catégories où j'ai couru, et chaque fois que je passe dans le hall de ma maison et que je vois tout ce que j'ai réussi avec ce style, je crois que je devrais continuer”.

Maldonado est confiant quant aux chances de Williams de faire de nouveaux progrès cette année. Après avoir fini la saison 2012 à la 8e place du Championnat Constructeurs, il s'agirait donc de prendre l'avantage sur Sauber et Force India.

Chaque année nous nous améliorons, et la voiture va être meilleure”, affirme le Champion GP2 2009. “Ce n'est jamais facile de se donner à 100% en permanence, mais cela me donne la force de continuer car on peut toujours s'améliorer, on peut toujours donner davantage”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Sergio Pérez
Équipes Sauber , Williams , Force India
Type d'article Actualités