Pas de sanction contre Hülkenberg après l'accrochage avec Ricciardo

Le Grand Prix des États-Unis, disputé sur une piste séchante, a été très animé. Ce ne sont pas Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo qui diront le contraire.

Les deux hommes, à la lutte pour la cinquième place du classement, se sont accrochés au 36e tour de course lorsque Hülkenberg a porté une attaque à l'intérieur. Tandis que Ricciardo a pu continuer la course, mais n'a accroché que le point de la dixième place, le pilote Force India a été contraint à l'abandon.

Les commissaires de course ont reconnu que Hülkenberg n'avait pu suffisamment freiner sa voiture à cause de son aileron avant, dont le mât venait de légèrement se détacher. Par conséquent, aucune sanction n'a été infligée à l'Allemand.

"Nous étions en très bonne position et je voulais dépasser Daniel car j'étais plus rapide que lui et il me faisait perdre du temps, donc j'ai tenté une manœuvre," déclare Hülkenberg. "Malheureusement, cela n'a pas marché et c'était la fin de ma course."

"Quand je suis rentré au garage, l'équipe m'a dit qu'il y avait un problème avec l'aileron avant, à cause d'un contact préalable, et qu'il a cassé juste au moment où j'essayais de dépasser Daniel. C'est dommage, car nous aurions pu marquer beaucoup de points aujourd'hui."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Actualités