Pas de sanction pour Alonso après l'accrochage avec Massa

Les commissaires du Grand Prix des États-Unis ont finalement tranché, décidant de ne pas infliger de sanction au pilote espagnol.

Fernando Alonso s'est accroché avec Felipe Massa en fin de course, quand il s'est jeté à l'intérieur pour s'emparer de la sixième place, non sans qu'un contact se produise entre la McLaren et la Williams, poussée hors piste. 

Tandis que Massa a ensuite été victime d'une crevaison qui l'a contraint à terminer au septième rang après un arrêt au stand supplémentaire, Alonso a poursuivi sa remontée pour doubler ensuite la Toro Rosso de Carlos Sainz et prendre la cinquième place sous le drapeau à damier. 

Le double Champion du monde va conserver ce résultat, son meilleur de la saison avec celui de Monaco en mai dernier, échappant à toute sanction. 

Convoqués par les commissaires, les deux pilotes ne partageaient pas la même vision de la situation à l'issue de la course. 

"Je prenais juste le virage, et il a complètement plongé à l’intérieur", a souligné Massa. "J’entrais déjà dans le virage et il a heurté ma voiture, puis j’ai eu une crevaison. Cela a détruit les opportunités que j’avais à ce moment-là. Alors je pense que, oui, c’est sûr qu’il est responsable."

Alonso a quant à lui estimé qu'il s'agissait d'un "incident de course".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Course
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités
Tags commissaire, sanction