Pas de triomphalisme chez Red Bull

Concurrencée par Mercedes lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour, l'écurie Red Bull Racing a survolé les débats en EL2 en plaçant ses deux voitures en 1'44, quand les autres équipes de pointe étaient reléguées en 1'45

Concurrencée par Mercedes lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour, l'écurie Red Bull Racing a survolé les débats en EL2 en plaçant ses deux voitures en 1'44, quand les autres équipes de pointe étaient reléguées en 1'45.

Pas de triomphalisme toutefois : d'après Sebastian Vettel, meilleur temps des EL2 avec une seconde d'avance sur Nico Rosberg, troisième, cette performance était inattendue.

Le temps que nous avons réalisé était une surprise”, admet Vettel. “J'ai fait un bon tour, mais je ne pense pas que ça soit complètement représentatif. Nous avons l'air rapides, mais je pense que Mercedes sera très solide en qualifications”.

Du côté de Mark Webber, même son de cloche, même si l'Australien souligne le bon déroulement de la journée.

Nous avons fait la majeure partie du travail prévu”, se satisfait-il. “C'est un circuit où il est facile de ne pas obtenir ce que l'on veut, mais au final, je pense que nous avons trouvé des réglages acceptables. Nous avons du travail à faire sur les longs relais et aussi sur les relais courts, on ne peut pas le négliger. Nous ne vendons pas encore la peau de l'ours, mais c'était une journée sans accroc”.

Alors, réelle modestie ou simple langue de bois ? Nous connaîtrons la réponse cet après-midi, lors de qualifications où Sebastian Vettel pourrait décrocher la quarante-et-unième pole position de sa carrière.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités