Passé en Q3, Ricciardo en voulait encore plus

Contrairement à la semaine dernière, Daniel Ricciardo a réussi à se placer parmi les dix premiers sur la grille de départ

Contrairement à la semaine dernière, Daniel Ricciardo a réussi à se placer parmi les dix premiers sur la grille de départ. Une belle performance, surtout après des soucis de réglages en essais libres, mais qui le laisse encore un poil sur sa faim.

"Je pense que cette qualification en Q3 est déjà en soi un bel accomplissement, après les difficultés rencontrées avec la voiture ce vendredi et samedi matin, où je n'arrivais pas à la piloter à ma convenance", a t-il déclaré après les qualifications. "Mon tour en Q2 était très bon, mais ce n'était pas le meilleur, donc j'ai entamé la Q3 avec le sentiment que je pouvais m'améliorer dans certains secteurs du circuit".

Hélas pour l'Australien, une dernière modification l'empêcha d'atteindre cet objectif.

"Nous avions décidé de faire un léger changement de pression des pneus à l'avant, et cela s'est révélé ne pas être un bon choix car j'ai eu plus de mal à chauffer les gommes. Le tour en lui-même n'était pas si mauvais, mais ce n'était pas le chrono que l'on voulait".

C'est la septième fois cette saison que Ricciardo parvient à se qualifier en Q3. Une performance que James Key, le directeur technique, apprécie à sa juste valeur, malgré l'absence de Jean-Eric Vergne durant les dix dernières minutes.

"C'est encourageant de se retrouver à nouveau en Q3 ; [...] l'équipe a travaillé très dur durant toute la nuit afin de régler les voitures avec le bon appui à l'avant. Les sentiments sont un peu partagés car nous pensions être en mesure de placer nos deux monoplaces en Q3. Malheureusement, JEV a perdu du temps dans le deuxième secteur lors de son dernier tour rapide en Q2 alors qu'il n'avait besoin d'améliorer son temps que de deux dixièmes. Comme les performances sont très serrées, ce fut suffisant pour le rejeter en dehors du top 10", constate Key.

Daniel Ricciardo a souvent produit un bon long premier relais en course, et James Key compte là-dessus pour demain.

"De ce que nous avons constaté ce vendredi, notre rythme sur les longs relais semblait bon, donc Daniel peut compter là-dessus tout comme Jean-Eric qui a été compétitif durant tout le week-end si on excepte ce soir".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités