Paul Ricard, J2 - Meilleur temps de Vettel

B.V., Paul Ricard - Sebastian Vettel a signé le meilleur temps de cette deuxième et dernière journée d'essais organisés par Pirelli sur le Circuit Paul Ricard. De façon plus cruciale, les trois monoplaces ont été très assidues en piste.

Paul Ricard, J2 - Meilleur temps de Vettel
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Stoffel Vandoorne, McLaren MP4-30
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11

Rappelons que dans le but de tester les prototypes de pneus pluie, la piste était artificiellement détrempée par le système d'arrosage du circuit.

Comme hier, c'est la configuration de 3,5 kilomètres qui a été utilisée. Stoffel Vandoorne, Daniil Kvyat et Sebastian Vettel étaient tous au volant de monoplaces 2015, conformément à la réglementation.

Contrairement à hier, où les relais étaient de sept ou dix tours, ce sont des relais réguliers de quinze tours qui ont été effectués simultanément par les trois pilotes tout au long de la journée.

C'est Vettel qui a donné le ton en début de journée au volant de la Ferrari SF15-T, signant le meilleur chrono du premier run avant d'améliorer tout au long de la matinée.

Kvyat a cependant signé le meilleur temps avec une large avance en début d'après-midi en 1'06"833, quasiment deux secondes plus rapide que le meilleur tour d'hier. Ce n'est pas un hasard : Pirelli se concentrait sur des conditions de piste séchante aujourd'hui, contrairement à hier. Le chrono de Kvyat n'a toutefois pas résisté à l'assaut de Vettel quelques heures plus tard : 1:06.750.

Malgré quelques petits problèmes techniques sur la Red Bull ainsi que sur la McLaren de Vandoorne, les trois hommes ont été assidus en piste, dépassant chacun les 100 tours de piste. Les 374 boucles effectuées par les trois monoplaces représentent ainsi plus de 1300 kilomètres de données pour Pirelli.

Paul Ricard - Jour 2

PosPiloteÉquipeTempsTours
1  Sebastian Vettel Ferrari 1'06"750 134
2  Daniil Kvyat Red Bull 1'06"833 113
3  Stoffel Vandoorne McLaren 1'07"758 127
partages
commentaires
Le retard pris par Sauber n'inquiète pas Ericsson

Article précédent

Le retard pris par Sauber n'inquiète pas Ericsson

Article suivant

Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie

Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021