La pénalité de Räikkönen à Imola est maintenue

La pénalité infligée à Kimi Räikkönen lors du Grand Prix disputé à Imola a bien été maintenue par les commissaires après réexamen de la décision.

La pénalité de Räikkönen à Imola est maintenue

Après avoir accepté de réexaminer la décision prise au Grand Prix d'Émilie-Romagne à la lumière d'éléments nouveaux soulevés par l'écurie, les commissaires de la FIA ont décidé de ne pas modifier la sanction infligée à Kimi Räikkönen. Le pilote Alfa Romeo, qui avait fini neuvième mais écopé de 30 secondes de pénalité, reste bien classé 13e officiellement.

Pour rappel, dans le tour précédant la reprise de la course consécutive au drapeau rouge pour l'accrochage entre Valtteri Bottas et George Russell, Räikkönen est parti à la faute hors piste avant de repartir. Le Finlandais a perdu quelques places mais n'a toutefois pas, comme le règlement l'y autorisait puisque le tour en question était considéré comme un tour de formation, repris sa place originale avant la première ligne de Safety Car. Il aurait dû en conséquence bifurquer vers la voie des stands au moment de la relance pour laisser passer le peloton, ce qu'il n'a donc pas fait.

Lire aussi :

La situation n'a pas été au goût d'Alfa Romeo, qui a expliqué après l'épreuve avoir sollicité la direction de course pour savoir ce que devait faire Räikkönen mais que la réponse était arrivée trop tard pour se mettre en conformité avec la réglementation. L'écurie a donc déposé, comme le Code Sportif International le lui permet, une demande de réexamen de la décision prise par les commissaires à Imola. La FIA le lui a accordé à la suite d'une audience qui a eu lieu au Portugal, estimant qu'il y avait bien de nouveaux éléments apportés par l'équipe.

Toutefois, ceux-ci n'ont visiblement pas suffi à convaincre le collège de commissaires qui s'est spécialement réuni à nouveau et a décidé du maintien de la sanction de 30 secondes. "Bien que les commissaires comprennent pourquoi le concurrent a agi comme il l'a fait – d'abord en disant au pilote de reprendre sa position, puis plus tard en lui disant de ne pas reprendre sa position – les commissaires maintiennent leur décision initiale selon laquelle le concurrent a commis une violation de l'article 42.6 en ne reprenant pas sa position de départ pendant le tour derrière la voiture de sécurité", peut-on notamment lire dans le communiqué de la FIA.

"Alfa Romeo Racing ORLEN prend acte de la décision de la FIA et des commissaires du Grand Prix d'Émilie-Romagne de maintenir la pénalité initiale infligée au pilote Kimi Räikkönen, à la suite de la révision de l'incident", a indiqué l'équipe dans un court message publié sur Twitter. "L'équipe se concentre désormais pleinement sur le Grand Prix d'Espagne du week-end prochain."

partages
commentaires
Marko : "Quelque chose doit changer" avec les limites de piste

Article précédent

Marko : "Quelque chose doit changer" avec les limites de piste

Article suivant

Hamilton : Un rapide coup d'œil a permis à Verstappen de me doubler

Hamilton : Un rapide coup d'œil a permis à Verstappen de me doubler
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021