Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
38 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
227 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Les pilotes Honda F1 pénalisés sur la grille à Sotchi

partages
commentaires
Les pilotes Honda F1 pénalisés sur la grille à Sotchi
Par :
26 sept. 2019 à 09:05

Comme cela était attendu, les pilotes Red Bull et Toro Rosso vont écoper de pénalités sur la grille du Grand Prix de Russie 2019 de F1 en raison d'un changement de moteur.

La Spec 4 de l'unité de puissance 2019 de Honda a fait ses débuts lors du Grand Prix de Belgique, Daniil Kvyat étant le seul à l'utiliser en course, alors que Max Verstappen, Alexander Albon et Pierre Gasly l'ont montée pour l'Italie. Avant le Grand Prix de Russie, le motoriste nippon a annoncé que les quatre pilotes seraient équipés d'un nouveau moteur à combustion interne.

Le but de la manœuvre est évidemment de leur offrir un bloc propulseur avec peu de kilomètres au compteur pour aborder le Grand Prix du Japon, la manche à domicile de Honda qui suivra Sotchi, sans risquer de pénalités ou de défaillances. Cela devrait également permettre aux pilotes Red Bull et Toro Rosso de terminer la saison sans avoir à monter de nouvelles pièces.

Lire aussi :

Concrètement, Verstappen, Albon et Gasly vont écoper de cinq positions de recul sur la grille car il s'agira uniquement d'introduire une pièce supplémentaire dans leur parc. En revanche, pour Kvyat, le changement sera complet, ce qui lui assurera donc un départ depuis le fond de grille.

La fiabilité de Honda en 2019 peut être jugée satisfaisante mais son programme de développement agressif l'a rapidement placé à la merci des pénalités durant l'année, notamment par rapport aux rivaux que sont Mercedes et Ferrari. Par exemple, l'élément qui sera monté par Verstappen sera son cinquième moteur à combustion interne de la saison quand la la marque à l'Étoile et la Scuderia n'en sont qu'à trois et comptent terminer la saison ainsi. Pour Kvyat et Gasly, ce sont respectivement les sixième et septième moteurs.

Article suivant
McLaren envisage des "changements conceptuels" pour sa F1 2020

Article précédent

McLaren envisage des "changements conceptuels" pour sa F1 2020

Article suivant

Vettel : Le titre, "la seule façon pour Ferrari d'être de retour"

Vettel : Le titre, "la seule façon pour Ferrari d'être de retour"
Charger les commentaires