Pénalités - Kvyat à quatre points de la suspension

Instauré en 2014, le système de permis à points a encore fonctionné à plein lors de la saison 2016 de Formule 1, Daniil Kvyat étant le pilote qui a récolté le plus de points de pénalité au cours des 12 derniers mois.

L'an passé, c'était un autre pilote Toro Rosso qui s'était illustré dans cet exercice en la personne de Max Verstappen qui, lui aussi, était à quatre points de la suspension.

Par rappel, sur une période qui court sur les 12 derniers mois flottants, si un pilote accumule 12 points de pénalité ou plus, il est automatiquement suspendu pour le Grand Prix suivant la commission de l'infraction qui lui a fait atteindre ce total.

Kvyat en a donc accumulé huit sur une période allant du Grand Prix de Russie (1er mai 2016) au Grand Prix du Mexique (30 octobre) : trois points pour son double accrochage avec Sebastian Vettel à Sotchi, deux points pour sa collision avec Kevin Magnussen à Monaco, deux points pour un accrochage avec Sergio Pérez à Austin et un point pour avoir dépassé Romain Grosjean hors des limites de piste à Mexico.

Tout cela veut donc dire qu'il faudra qu'il évite d'écoper de quatre points supplémentaires d'ici le 1er mai 2017 - ce qui couvrira quatre week-ends de course complets (Australie, Chine, Bahreïn, Russie) - pour ne pas être suspendu.

Il est suivi dans ce "classement" par Esteban Gutiérrez (7 points), qui n'est pas encore certain de disposer d'un baquet en 2017, ainsi que par Vettel (6) et le néo-retraité, Nico Rosberg (6).

Tableau récapitulatif des points de pénalité infligés en 2016

PiloteTotal pts
de pénalité
GPPtsMotif
 Kvyat 8

Russie

Monaco

États-Unis

Mexique

3
2
2
1
A causé une collision
A causé une collision
A causé une collision
Non-respect des limites de piste
 Gutiérrez 7

Russie

Hongrie
Belgique

2

2

3

A causé une collision

Drapeaux bleus ignorés

A gêné un autre pilote

 Vettel 6

Grande-Bretagne

Malaisie

Mexique

2

2

2

A forcé un pilote à sortir de piste

A causé une collision

Pilotage dangereux

 Rosberg (retraité) 6

Autriche

Allemagne

Malaisie

2

2

2

A causé une collision

A forcé un pilote à sortir de piste

A causé une collision

 Sainz 5

Russie

Allemagne

Mexique

2

2

1

A forcé un pilote à sortir de piste

A gêné un autre pilote

A forcé un pilote à sortir de piste

 Nasr 4 Autriche
Italie

2

2

Trop vite sous drapeau jaune

A causé une collision

 Magnussen  Espagne
États-Unis

2

2

A causé une collision

Non-respect des limites de piste

 Palmer  Autriche
Abu Dhabi

2

2

Trop vite sous drapeau jaune

A causé une collision

 Ocon  Singapour
Brésil

2

2

A dépassé sous Safety Car

A gêné un autre pilote

 Bottas 4 Bahreïn
Monaco

2

2

A causé une collision

A causé une collision

 Wehrlein 4

Monaco

Monaco

2

2

Trop vite sous Virtual Safety Car

Drapeaux bleus ignorés

 Pérez 3 Singapour 3 Trop vite sous drapeau jaune
 Räikkönen 2 Europe 2 A coupé la ligne d'entrée des stands
 Ericsson 2 Monaco 2 A causé une collision
 Massa (retraité) 2 Brésil 2 A dépassé sous Safety Car
 Hülkenberg 2 Chine 2 A piloté lentement inutilement
 Verstappen 1 Mexico 1 Non-respect des limites de piste
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Analyse
Tags fia, penalites, réglement, super licence