L'application des pénalités modifiée pour 2019

partages
commentaires
L'application des pénalités modifiée pour 2019
Par : Basile Davoine
6 déc. 2018 à 08:12

La manière dont s'appliqueront les pénalités moteur la saison prochaine a été modifiée, pour inciter les pilotes à participer à la séance de qualifications.

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a ratifié mercredi soir quelques modifications qui seront apportées au Règlement Sportif de la Formule 1 en 2019. L'un des amendements concerne la manière dont sont appliquées les pénalités moteur sur la grille de départ. 

Cette année, une règle avait été introduite, énonçant que toute pénalité supérieure à 15 places se transformait en renvoi automatique en fond de grille, afin de faciliter l'élaboration de cette dernière. Cependant, dans le cas de plusieurs pilotes pénalisés de la même manière, c'était le moment de l'utilisation de chaque nouvel élément moteur qui déterminait l'ordre dans le fond de grille. 

Lire aussi :

Ainsi on a pu voir des pilotes patienter pendant plus d'un quart d'heure au bout de la voie des stands avant le début d'une séance d'essais libres, dans le but de sortir en premier et de prendre l'avantage sur la grille. Une situation qui a également mené à voir des pilotes faire délibérément une croix sur une participation à la Q2.

Par conséquent, le Règlement Sportif a été modifié et, désormais, c'est le classement de la séance de qualifications qui départagera les pilotes pénalisés de la même manière. 

Par ailleurs, la FIA a également clarifié définitivement le fait que tout pilote n'ayant pas atteint les 107% en Q1 et repêché par les commissaires pour participer au Grand Prix se placera derrière les pilotes pénalisés sur la grille de départ. 

Les autres ajustements

Charles Leclerc, Ferrari SF71H

Parmi les autres amendements du Règlement Sportif 2019 figure l'obligation pour les équipes d'exécuter exactement les mêmes procédures de ravitaillement en carburant qu'en week-end de course lors de séance d'essais. 

Par ailleurs, dans le cas de la fin d'intervention de la voiture de sécurité, le peloton sera maintenu sous drapeau jaune jusqu'à la ligne de Safety Car et aucun drapeau vert ne sera agité avant, ce qui pouvait créer une confusion et un double message auparavant. 

En vue du changement de réglementation technique pour 2021, les équipes ne sont plus limitées dans l'utilisation des simulations CFD (Mécanique des fluides numérique), notamment car les travaux menés doivent permettre à la FIA d'ajuster et valider définitivement les futures règles. 

Au niveau du règlement technique, le passage du poids minimum des F1 de 740 à 743 kg est entériné. Il est directement lié aux changements aérodynamiques apportés notamment au niveau de l'aileron avant 2019. 

Article suivant
C'était un 5 décembre : Honda quitte la Formule 1

Article précédent

C'était un 5 décembre : Honda quitte la Formule 1

Article suivant

Exclusif - Le Halo a empêché Leclerc d'être touché à la visière à Spa

Exclusif - Le Halo a empêché Leclerc d'être touché à la visière à Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine