Dix places derrière Verstappen, Pérez n'est "pas inquiet du tout"

Sorti en Q2 à Bahreïn, Sergio Pérez estime qu'il doit se montrer "patient" avec l'apprentissage de la Red Bull.

Dix places derrière Verstappen, Pérez n'est "pas inquiet du tout"

Pour sa première séance de qualifications avec Red Bull Racing, samedi à Bahreïn, Sergio Pérez a échoué à atteindre la Q3. Le Mexicain a terminé 11e, place depuis laquelle il s'élancera sur la grille de départ ce dimanche, mettant en lumière le travail d'adaptation qu'il doit fournir pour se rapprocher de son coéquipier. Car pendant ce temps, Max Verstappen a signé la pole position, tandis que l'écart entre les deux hommes avec les pneus mediums en Q2 était à l'avantage du Néerlandais pour trois dixièmes.

Lire aussi :

La situation ne préoccupe pas Sergio Pérez pour le moment, la recrue de Milton Keynes confiant la nécessité de se montrer patient en ce début de saison pour dompter la RB16B. D'ailleurs, dès vendredi soir après les deux premières séances d'essais libres, il ne cachait pas être en difficulté sur un tour, mais se sentir mieux sur les longs relais. Il aura l'opportunité de le démontrer en course.

"C'est un week-end difficile dans l'ensemble", reconnaît-il. "Il faut s'adapter aux changements de vent et le pneu est fait pour un tour, on ne peut pas en faire plus ici. Je dois juste être patient avec moi-même, travailler, et ce devrait simplement être une question de temps. Je ne suis pas inquiet du tout. Chaque kilomètre que je fais avec cette voiture m'aide énormément à la comprendre. Je suis satisfait des progrès que j'ai faits dans la compréhension de la voiture avant les qualifications."

Le passage en Q3, Pérez l'a finalement manqué pour 35 millièmes de seconde seulement, soit son retard sur la dixième place de son ancien coéquipier, Lance Stroll. Chausser les pneus tendres aurait pu lui permettre de franchir plus facilement cet écueil, mais il estime que l'écurie a fait le bon choix en tentant de se qualifier avec les gommes mediums. "J'étais vraiment convaincu d'avoir le rythme", explique-t-il. "Assembler un bon tour m'aurait permis de passer, mais je ne l'ai pas fait. Je pense que c'était la bonne décision pour l'équipe d'essayer de passer en mediums, mais je n'ai tout simplement pas fait un bon tour."

Si les dix places d'écart avec Max Verstappen sur la grille créent forcément un contraste remarqué, Sergio Pérez y voit plutôt une note d'optimisme puisque le potentiel de la Red Bull est ainsi affirmé.

"C'est très encourageant, énormément encourageant", juge-t-il. "Pas seulement pour moi, mais pour toute l'équipe. Max a démontré le niveau de notre voiture, donc c'est important demain [dimanche] de terminer et de prendre autant de points que possible pour l'équipe. J'ai simplement besoin de conditions différentes, de vivre une séance de qualifications plus facile, ce genre de truc qui rendra les choses naturellement meilleures."

partages
commentaires
La grille de départ du Grand Prix de Bahreïn

Article précédent

La grille de départ du Grand Prix de Bahreïn

Article suivant

Red Bull devant Mercedes... et Honda aussi ?

Red Bull devant Mercedes... et Honda aussi ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Qualifs
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021