Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
54 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
82 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
103 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
117 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
131 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
138 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
152 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
159 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
173 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
187 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
215 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
236 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
243 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
257 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
271 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
292 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
306 jours

Pérez : "Tout a l'air d'aller très mal"

partages
commentaires
Pérez : "Tout a l'air d'aller très mal"
Par :
10 mai 2019 à 17:31

Racing Point misait énormément sur les évolutions majeures apportées à son package pour Barcelone, mais les espoirs sont pour le moment douchés par une première journée décevante. Les commentaires apportés par Sergio Pérez ce vendredi soir ont de quoi inquiéter l'écurie... mais sont contrebalancés par ceux de Lance Stroll.

Dix-huitième de la deuxième séance à 2"1 du meilleur chrono, Sergio Pérez accuse le coup. La journée de Racing Point n'a pas été facilitée par la sortie de piste de Lance Stroll en toute fin de première séance. Car si le Canadien a pu prendre part aux EL2, cela s'est fait sans les évolutions, détruites dans son accident. Par chance, il pourra disposer à nouveau de ces éléments à partir de samedi. En Espagne, l'écurie a profondément modifié sa RP19 en faisant évoluer les suspensions, tout en introduisant un nouveau package aérodynamique comprenant des changements majeurs au niveau du fond plat, des déflecteurs latéraux et des écopes de frein. 

"C'était une journée compliquée", déplore Sergio Pérez. "Il y a eu des problèmes ici et là, il y a beaucoup à analyser ce soir, et j'espère que nous pourrons trouver un peu de temps au tour et extraire du potentiel de la voiture. Nous semblons être compétitifs parfois, mais ensuite nous sommes assez loin. Pour le moment, tout a l'air d'aller très mal, comme l'an dernier le vendredi [à Barcelone]. Il y a énormément de choses à analyser ce soir, en espérant reprendre du rythme et nous retrouver plus haut sur la grille. Il est trop tôt pour le dire. Nous le saurons plus tard, mais nous ne sommes certainement pas là où nous voulons être. Nous verrons bien. Je pense que demain nous aurons une idée claire de là où nous en sommes."

Un comparatif imprévu

Lance Stroll, Racing Point RP19

Dans le même temps, et avec la monoplace en partie revenue à sa spécification précédente, Lance Stroll a signé le 13e temps de l'après-midi. Au moins, ce cas de figure va pouvoir permettre à l'écurie d'effectuer des comparatifs qui pourraient s'avérer précieux. Du côté du directeur Andy Green, on tient d'ailleurs à relativiser l'inquiétude de Sergio Pérez.

"Ici, c'est vraiment bien d'avoir un bon équilibre", fait-il remarquer. "Et il [Pérez] n'a pas encore ce bon équilibre. Lance était bien plus satisfait de l'équilibre, il était très heureux, donc il s'agit juste de faire convenir un peu mieux la voiture à son style [de Pérez, ndlr]. Il s'agit vraiment de trouver un bon équilibre général de la voiture. Il ne voit pas ça comme la manière dont il pilote la voiture, mais plus par le fait qu'elle n'est pas suffisamment comme il a besoin qu'elle soit. il y arrivera."

Lors de sa sortie de piste en EL1, Lance Stroll a essentiellement endommagé l'avant de sa monoplace. Racing Point a pu remplacer la suspension avec une autre de la même spécification, mais il a en revanche fallu composer avec le précédent fond plat et les anciens déflecteurs latéraux. 

"Nous avons énormément appris au niveau aéro dans la matinée", précise à Motorsport.com le directeur d'équipe Otmar Szafnauer. "Nous avons toutes les données. Et nous avons pu faire une comparaison directe avec Lance, donc nous allons débriefer avec lui pour voir comment sont les deux packages, ce que nous n'avions pas prévu de faire."

Après avoir goûté aux deux versions, le pilote canadien se montre quant à lui beaucoup plus enthousiaste que son coéquipier. "Je suis plutôt heureux de la manière dont s'est comportée la voiture, je crois que nous avons fait des progrès, c'est vraiment mieux que lors des Grands Prix précédents", assure-t-il. "C'est bon signe, et nous devons nous appuyer là-dessus pour demain."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Article suivant
Ricciardo : Renault s'est retrouvé "dans l'impasse"

Article précédent

Ricciardo : Renault s'est retrouvé "dans l'impasse"

Article suivant

La Mercedes est "complètement différente" des tests hivernaux

La Mercedes est "complètement différente" des tests hivernaux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Lance Stroll Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Basile Davoine