Pérez : Ferrari et Renault "au même niveau" que Mercedes

À en croire Sergio Pérez, les progrès de Ferrari et Renault avec leurs unités de puissance sont tels que le fossé n'existe plus avec le bloc Mercedes.

Pérez : Ferrari et Renault "au même niveau" que Mercedes
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sergio Perez, Force India VJM10
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sergio Perez, Sahara Force India F1 lors de la reconnaissance de la piste
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 lors de la reconnaissance de la piste

Depuis le début de l'ère hybride en 2014, Mercedes domine la grille avec son unité de puissance, disposant d'un avantage de performance parfois énorme. Mais l'écart s'est considérablement réduit durant l'hiver, grâce au travail important fourni par Ferrari et Renault. À tel point que Sergio Pérez, qui dispose du moteur Mercedes chez Force India depuis trois ans, estime désormais que la concurrence est au même niveau que la firme à l'étoile, à l'exception de Honda.

"Je pense vraiment que Ferrari est au même niveau que Mercedes, et que Renault y est plus ou moins", affirme le Mexicain. "Nous avons uniquement l'avantage sur Honda."

"Cette année, avec ces voitures, les moteurs sont bien plus importants que par le passé, car le temps que l'on passait pied au plancher était bien moindre [l'année dernière] et la quantité [d'énergie] récupérée était aussi moindre. Sans aucun doute, Ferrari et Renault ont fait un pas en avant énorme pour rattraper Mercedes."

Force India occupe la quatrième place du championnat constructeurs après trois Grands Prix, mais Pérez n'a de cesse de clamer que ce n'est pas le niveau de l'équipe, qui a selon lui réussi à saisir les opportunités qui se sont présentées. Pour ce week-end à Sotchi, il espère une progression du rythme de la VJM10, sur un circuit qui peut davantage lui convenir que celui de Bahreïn.

"Je pense que ce circuit devrait être un peu mieux pour nous", estime-t-il. "Bahreïn a vraiment exposé tous nos problèmes. C'était aussi un week-end très compliqué jusqu'aux qualifications, avec tous les problèmes que nous avons eus sur la voiture, et je pense que Bahreïn était de toute façon une course difficile pour nous, compte tenu du tracé. C'était probablement une des courses les plus dures, donc j'espère que nous pourrons être un peu plus compétitifs et plus proches de là où nous devrions être."

partages
commentaires
Räikkönen : "Ma priorité, c'est d'être performant"
Article précédent

Räikkönen : "Ma priorité, c'est d'être performant"

Article suivant

Ricciardo : Red Bull veut lutter avec Mercedes et Ferrari

Ricciardo : Red Bull veut lutter avec Mercedes et Ferrari
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021