Pérez menacerait le volant de Russell chez Williams

Williams étudierait sérieusement la possibilité de recruter Sergio Pérez pour 2021, ce qui coûterait sa place à George Russell.

Pérez menacerait le volant de Russell chez Williams

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'avenir en Formule 1 de George Russell pourrait considérablement s'obscurcir : le baquet du pilote Williams pour 2021 ne serait plus garanti. Il semble que le Britannique soit contraint d'attendre la fin du mois pour savoir ce qu'il adviendra, lorsque les nouveaux propriétaires de l'écurie de Grove auront fait connaître leur position.

En moins de quatre mois, Russell pourrait passer d'avoir été très proche d'un volant Mercedes au fait de se retrouver sans volant l'an prochain. Au début de l'été, le pilote de 22 ans faisait partie des candidats éventuels pour remplacer Valtteri Bottas en 2021, avant que le Finlandais ne soit finalement prolongé par Mercedes. Durant cette période, Claire Williams a d'ailleurs tout fait pour conserver son pilote, s'appuyant sur l'option contractuelle que détenait l'écurie en vue d'une troisième année avec le protégé de la firme à l'étoile. Alors que les négociations pour vendre l'écurie étaient lancées, Williams voulait assurer la présence à moyen terme d'un atout précieux. Le 16 juillet, l'équipe a confirmé la prolongation de Russell et de Nicholas Latifi en 2021, affirmant qu'une vente n'y changerait rien.

Lire aussi :

Tout semblait donc se dérouler comme prévu pour Russell, jusqu'à ce que Nikita Mazepin entre dans la danse des pilotes cherchant activement un volant en F1 pour 2021. Le profil du russe et ses appuis financiers importants ont perturbé la négociation qui semblait avoir débuté entre Sergio Pérez et Haas F1, le Russe étant visiblement en passe de décrocher sa place dans l'écurie américaine. Dès le week-end dernier, Canal+ annonçait d'ailleurs que l'accord était trouvé. C'est ce qui a mené Pérez à rechercher un plan B, qui pourrait le mener chez Williams.

Paradoxalement, le baquet de Russell à Grove est tout sauf assuré, même si un contrat a été annoncé durant l'été. Car les nouveaux propriétaires pourraient justifier une réévaluation de l'accord par le fait que celui-ci a été conclu avant leur arrivée. Dans les faits, si Dorilton Capital veut tout faire pour recruter Sergio Pérez – qui dispose lui aussi de sponsors importants –, rien ne devrait l'en empêcher. Russell se retrouverait alors sans solution, l'avenir de Latifi ne semblant pas menacé compte tenu de son apport financier.

À l'heure actuelle, rien ne semble encore avoir été décidé, mais la position de Russell est plus fragile que ce que tout le monde voulait bien croire. Il n'est pas exclu que le marché des transferts évolue encore favorablement pour lui, mais le risque est désormais réel…

partages
commentaires
Pour Binotto, Ferrari va désormais dans la bonne direction
Article précédent

Pour Binotto, Ferrari va désormais dans la bonne direction

Article suivant

Vidéo - Le test d'Alonso avec Renault en images

Vidéo - Le test d'Alonso avec Renault en images
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021