Pérez ne s'attendait pas à un si bon rythme de course

Après ne pas avoir franchi l’écueil de la Q2 en qualifications, Sergio Pérez a enfilé le bleu de chauffe lors du Grand Prix d’Espagne pour aller chercher les deux points de la 9e place

Après ne pas avoir franchi l’écueil de la Q2 en qualifications, Sergio Pérez a enfilé le bleu de chauffe lors du Grand Prix d’Espagne pour aller chercher les deux points de la 9e place.

Le rythme de course était très bon pour le pilote mexicain, qui est même parvenu à prendre le dessus sur son coéquipier Nico Hülkenberg dans le dernier relais. Mais en partant dans le milieu du peloton, il était difficile d’espérer une plus grosse remontée, même si la stratégie aurait pu être encore meilleure.

« C’était difficile, donc prendre deux points n’est pas si mal », résume Pérez. « J’avais un assez bon rythme en course et la dégradation des pneus était bonne, donc j’aurais peut-être pu être plus agressif avec la stratégie. Peut-être que si nous avions stoppé plus tôt j’aurais pu sortir devant certaines voitures car mon rythme était bon, mais c’était difficile de dépasser. »

Au championnat, Force India lâche du lest par rapport à Ferrari et voit la menace Williams se préciser, mais le bilan reste positif.

« Nous savions que ce circuit serait un test difficile pour nous, donc ce résultat nous satisfaits car nous continuons à marquer des points. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités