Pérez : "Nous avons offert le podium à Ricciardo"

C'est un Sergio Pérez particulièrement frustré qui s'est présenté à la presse à l'issue du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Pérez : "Nous avons offert le podium à Ricciardo"

De prime abord, la course d'Imola ne s'annonçait pas particulièrement bien pour Sergio Pérez, qui n'avait pas atteint le cap de la Q3 mais était onzième sur la grille avec la possibilité de chausser des pneus mediums neufs pour le premier relais. Une option qui allait s'avérer cruciale dans le déroulement de la course, puisque les nombreux pilotes du top 10 partis en tendres rodés se sont retrouvés coincés derrière la Haas de Kevin Magnussen après leur arrêt, tandis que Pérez maintenait un excellent rythme pour leur damer le pion à la suite de son propre passage par les stands.

Lire aussi :

La neutralisation de l'épreuve au 51e tour après l'accident de Max Verstappen a toutefois changé la donne, puisque Racing Point a décidé de faire rentrer son pilote au stand pour chausser des gommes tendres neuves, le faisant rétrograder derrière Daniel Ricciardo et Charles Leclerc. Or, malgré cet avantage pneumatique, il n'est pas parvenu à repasser devant et s'est même fait doubler par l'AlphaTauri de Daniil Kvyat, qui venait d'être équipée de tendres rodés.

Pérez s'est ainsi classé sixième alors que le podium était à sa portée et critique son deuxième arrêt au stand au micro de Sky Sports F1 : "Cela n'avait pas de sens à ce moment-là, la décision a été très tardive. Mais c'est toujours facile de prendre la bonne décision après la course. Les dépassements étaient extrêmement difficiles aujourd'hui. Je n'ai pas encore parlé à l'équipe. Elle doit avoir des raisons."

"C'est juste une journée douloureuse, douloureuse, car nous avions un podium dans la poche. C'est juste dur à digérer. Je pense qu'ils sont aussi déçus que moi. Nous sommes une équipe, nous perdons et gagnons ensemble. Avec le recul, c'était la mauvaise décision aujourd'hui."

Pérez peut au moins se satisfaire du niveau de performance affiché sur l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari, mais il n'empêche que grâce au podium de Daniel Ricciardo, Renault s'empare de la troisième place du classement général avec un petit point d'avance sur McLaren et Racing Point.

"De tout le négatif, nous pouvons tirer beaucoup de positif. Le premier relais a été formidable, une super stratégie, des super décisions de l'équipe. Nous nous sommes mis en position d'obtenir ce podium. Mais oui, c'est une journée douloureuse, notamment au championnat. Nous avons offert le podium à nos concurrents, à Ricciardo", conclut le Mexicain.

partages
commentaires

Voir aussi :

Russell a "les boules" après son "erreur stupide" sous Safety Car
Article précédent

Russell a "les boules" après son "erreur stupide" sous Safety Car

Article suivant

La présence de Hamilton en F1 en 2021 n'est "pas garantie"

La présence de Hamilton en F1 en 2021 n'est "pas garantie"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021