Pérez pense avoir fait taire ses critiques

Plus observé que de nombreux pilotes en raison de son nouveau statut de membre de l’équipe McLaren, Sergio Pérez est heureux d’avoir fait un pas en avant lors du récent Grand Prix de Bahreïn

Plus observé que de nombreux pilotes en raison de son nouveau statut de membre de l’équipe McLaren, Sergio Pérez est heureux d’avoir fait un pas en avant lors du récent Grand Prix de Bahreïn.

Se battant fièrement pendant toute la course en combat rapproché avec de nombreux pilotes (dont son coéquipier Jenson Button, contre qui il laissa un morceau d’aileron avant), Pérez a pris le dessus en fin de course sur la Ferrari de Fernando Alonso et la Red Bull de Mark Webber pour terminer la course en 6ème position.

Nous sommes passés par des moments très difficiles mais je pense qu’il s’agit du début de notre saison. Je n’ai jamais perdu confiance, et ai toujours cru en moi”, précise celui qui pointe actuellement à la 11ème place du championnat pilotes avec malgré tout 10 unités.

J’ai montré aux critiques que je pouvais faire du bon travail”, estime celui qui collectionne cependant pour l’heure autant de GP laborieux que solides en 2013.

Le jeune mexicain propose par ailleurs un autre son de cloche concernant l’approche de pilotage nécessaire pour obtenir de bonnes performances avec les pneus Pirelli version 2013.

La stratégie et le rythme de la voiture ont permis de faire les choses différemment. Vous ne défendez pas, vous attaquez. Ce fut un grand weekend [à Bahreïn] de bout en bout. Ce fut une très bonne surprise pour nous”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Fernando Alonso , Sergio Pérez
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités