Pérez pense qu'il ne fallait pas rouler en Q3

Neuvième à Barcelone dimanche, Sergio Pérez a fait une course solide à défaut de briller et de prendre de très gros points

Neuvième à Barcelone dimanche, Sergio Pérez a fait une course solide à défaut de briller et de prendre de très gros points.

Devant Jenson Button durant les qualifications, lors desquelles il a atteint la Q3, le Mexicain pense que McLaren a fait le mauvais choix en prenant la piste pour signer un tour chrono en fin de séance.

Selon lui, économiser davantage ses pneus le samedi lui aurait permis de mieux terminer la course.

"Je pense que nous avons payé le fait d'avoir fait des tours en Q3", a déclaré Pérez. "Nous avons gagné des places, mais vers la fin de la course nous avons perdu beaucoup. Faire quelques tours en Q3 nous a vraiment affectés."

Finalement battu par Button, qui a terminé huitième en s'élançant pourtant plus loin sur la grille, Pérez espérait beaucoup plus de ce Grand Prix d'Espagne.

"Ce n'était pas la course que j'espérais faire. C'est tellement difficile de gérer ces pneus. Nous n'avons pas fait un travail parfait et, comme de nombreux pilotes, j'ai du faire quatre arrêts. Je n'ai donc pas concrétisé tout le potentiel de la voiture, et je ne suis pas satisfait de cela. Cependant, je pense que c'était dans l'ensemble un gros week-end pour nous", a-t-il précisé.

"Notre voiture s'améliore encore et je pense que nous pouvons faire du meilleur travail à Monaco. J'espère pouvoir réduire peu à peu l'écart avec les voitures devant nous lors des prochaines courses."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Sergio Pérez
Équipes McLaren
Type d'article Actualités