Racing Point doit pouvoir sauter sur la moindre occasion de podium

Sergio Pérez insiste pour que Racing Point soit davantage au rendez-vous en course, afin de glaner le moindre podium qui pourrait se présenter d'ici la fin de la saison.

Racing Point doit pouvoir sauter sur la moindre occasion de podium

Ne cachant pas une certaine déception devant les performances récentes de Racing Point en course, Sergio Pérez estime que l'écurie doit faire le dos rond sur des tracés qui ne conviennent pas forcément à sa monoplace. La RP20 s'est retrouvée en difficulté à Spa-Francorchamps la semaine dernière et pourrait également être en dedans à Monza ce week-end, sur un nouveau tracé à haute vitesse. Le pilote mexicain attend néanmoins des progrès, rappelant qu'il est important pour la future écurie Aston Martin de jouer la troisième place du championnat constructeurs. Quant aux perspectives de podium, elles ne se présenteront qu'en cas de coup dur pour Mercedes ou Red Bull Racing à l'avant. Tout l'enjeu est d'être au rendez-vous si jamais l'opportunité se présente.

Lire aussi :

"Je pense que nous devrions être mieux que nous l'étions le week-end dernier, clairement", avance Pérez dans le paddock italien. "Nous devrions être dans les points avec les deux voitures et mettre de l'écart avec nos concurrents, car cette troisième place au championnat constructeurs compte énormément pour nous. Nous devons donc marquer autant de points que possible."

"Nous avons toujours une différence de rythme par rapport aux deux top teams, Red Bull et Mercedes. Ça rend donc les choses plus difficiles. J'ai aussi le sentiment que, pour plusieurs raisons, nous n'avons pas maximisé certains de nos week-ends où nous avions une chance de terminer sur le podium. Il n'y a que la Hongrie où nous aurions pu le faire. Sinon, il n'y a pas eu d'autres opportunités. Nous devons réduire l'écart avec Red Bull et faire en sorte d'être là si jamais ils échouent, être là pour prendre une place sur le podium. Nous savons quels sont les points forts de la voiture, quels sont ses points faibles, et nous essayons d'équilibrer les choses sur chaque circuit. Il y a des pistes où nous serons forts et d'autres où nous aurons un peu plus de mal. Il est juste important de limiter la casse quand nous sommes en difficulté."

Pérez estime que le Grand Prix de Belgique dimanche dernier a permis de mettre en lumière l'un des soucis de la RP20, à savoir sa motricité en sortie de virage lent. Les deux pilotes ont ainsi perdu beaucoup de temps dans le premier et le dernier virage du tracé de Spa.

"Notre performance n'était pas géniale dans les virages lents en course", précise-t-il. "Nous ne pouvions pas gagner de terrain rapidement. Je crois que ça a contribué à notre résultat. Nous n'étions pas aussi rapides que les McLaren et que les Renault, ce qui a rendu les choses difficiles. Au bout du compte, même si nous avions des stratégies très différentes, nous étions proches l'un de l'autre. Le tracé ne fonctionnait tout simplement pas pour nous. Nous avons probablement pris quelques mauvaises décisions durant le week-end, mais rien de majeur. J'espère qu'ici, bien que ce soit assez similaire au niveau de l'appui aérodynamique, nous pourrons être plus compétitifs."

partages
commentaires
EL1 - Bottas et Mercedes nettement devant, Verstappen casse un aileron

Article précédent

EL1 - Bottas et Mercedes nettement devant, Verstappen casse un aileron

Article suivant

Pour Sainz, la malchance "commence à faire très mal"

Pour Sainz, la malchance "commence à faire très mal"
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021