Juste derrière les Mercedes, Pérez refuse de "trop s'enthousiasmer"

Troisième des essais libres en Autriche, Sergio Pérez évoque la fierté du travail accompli tout en mesurant le chemin encore à parcourir.

Juste derrière les Mercedes, Pérez refuse de "trop s'enthousiasmer"

Les constatations faites lors des essais hivernaux de Barcelone ont semblé se confirmer en piste dès ce vendredi à Spielberg, théâtre du premier Grand Prix de la saison. Néanmoins, il faudra attendre le verdict du tour rapide samedi après-midi pour en avoir le cœur net. Il est clair que les deux monoplaces roses ont passé la journée dans la partie haute de la feuille des temps, mais ce n'est qu'en qualifications que les masques tomberont définitivement, si l'on ose se permettre l'expression en cette drôle de période.

Lire aussi :

Troisième de la deuxième séance d'essais libres, Sergio Pérez est forcément satisfait de cette première "bonne journée" au terme de laquelle il estime qu'il y a encore beaucoup de travail à fournir. "Demain il sera important de tout mettre bout à bout et nous verrons où nous nous situons vraiment", rappelle-t-il. "Nous en avons une idée, mais c'est demain que tout le monde donnera tout et ce sera bien de voir où nous sommes."

"C'est une très bonne voiture, l'équipe a fait un travail phénoménal à l'usine et nous avons une monoplace qui fonctionne bien. Il faut les rendre fier et leur offrir un excellent résultat ce week-end, mais il y a encore beaucoup de travail, beaucoup de choses que nous pouvons améliorer pour être certains d'être prêts pour samedi et dimanche. Ce sera un week-end intéressant, car il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas."

Il y a le classement brut avec cette troisième position prometteuse en EL2 mais il y a également les écarts chronométriques qu'il faut relativiser. Avec six dixièmes de retard sur les Mercedes, le fossé s'est réduit par rapport à l'an dernier pour Racing Point. Cependant, la concurrence est très groupée juste derrière…

"Nous devons prendre les choses étape par étape, mais nous avons certainement réduit l'écart avec les meilleures équipes", admet Pérez. "L'année dernière, nous avions vraiment débuté en retrait. Aujourd'hui nous sommes prêts à nous battre. Je suis fier d'être ici. Nous sommes à une demi-seconde et sur un si petit circuit, les Ferrari, les Red Bull, les Renault et les McLaren sont dans le même dixième que nous. On ne peut pas trop s'enthousiasmer. Les écarts sont extrêmement serrés, donc j'espère que demain nous pourrons faire un excellent tour en qualifications."

Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'04.304  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'04.501 0.197
3 Mexico Sergio Pérez Racing Point 1'04.945 0.641

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen a cassé son aileron avant lors de son meilleur tour

Article précédent

Verstappen a cassé son aileron avant lors de son meilleur tour

Article suivant

Red Bull porte réclamation contre Mercedes

Red Bull porte réclamation contre Mercedes
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021