Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Pérez surpris que Magnussen ne soit pas pénalisé

Sergio Pérez s'est dit surpris que Kevin Magnussen n'ait pas été pénalisé pour son implication dans l'accident du premier tour du Grand Prix de Monaco, provoquant un drapeau rouge.

Sergio Perez, Red Bull Racing, après son accident au départ

Sergio Pérez a vu sa monoplace complètement détruite après un contact avec Kevin Magnussen à Beau Rivage, alors que le pilote Haas tentait de se faufiler par l'intérieur. Le Danois s'est retrouvé rapidement à court d'espace et cela a projeté le Mexicain dans les rails, provoquant des dégâts considérables sur sa Red Bull. Alors qu'il tentait de contourner l'accrochage, Nico Hülkenberg a également été emporté dans cet accident.

Aucune mesure n'a été prise par les commissaires, et Magnussen a estimé que Pérez "n'avait clairement pas laissé d'espace". L'opinion de Perez diffère, déclarant que Magnussen était dans l'erreur et qu'il aurait dû ralentir.

"Si vous regardez ma caméra embarquée, à aucun moment vous ne voyez la voiture de Kevin proche de moi, à côté de moi, et vous pouvez voir que le mur se rapproche de plus en plus", a déclaré Perez. "Il n'y avait qu'une seule façon de s'en sortir, et c'était soit un contact avec ma voiture, soit avec la barrière. Il n'y avait tout simplement pas de place pour les deux voitures, il a dû s'en rendre compte."

"Je veux dire, j'ai été dans cette situation, et souvent, quand vous êtes la voiture derrière, vous devez vous rendre compte qu'il est temps de ralentir, avant que les choses empirent. Je suis très surpris que l'incident n'ait pas fait l'objet d'une enquête en raison de l'ampleur des dégâts et de leur dangerosité. Je suis vraiment surpris."

Interrogé sur ce qu'il pensait de l'opinion de Magnussen selon laquelle il aurait dû laisser plus de place, Pérez a répété que le Danois aurait dû décrocher et qu'il n'avait pas droit à de l'espace étant donné sa position sur la piste. Il a ajouté que l'incident pouvait être interprété comme une "conduite dangereuse" et a estimé que Magnussen n'était pas gêné par les conséquences de ses actes.

"Je pense qu'il n'aurait pas dû être là en premier lieu parce qu'il n'y a qu'une seule façon de s'en sortir. Soit il touche le mur, soit il touche ma voiture, le côté droit de ma voiture.  Alors comment veut-il que je lui laisse la place s'il n'est même pas à côté ? Il y a un moment où vous voyez que le mur vient vers vous et vous devez ralentir. Cela m'est arrivé plusieurs fois et il y a un moment où il faut freiner."

"Je suis vraiment surpris. Je comprends la volonté de nous laisser nous battre dans le premier tour, mais je pense que c'était une conduite dangereuse de tenter de s'infiltrer sachant qu'ils allaient venir me toucher. Je ne pense pas qu'il pense vraiment à l'issue. Vous vous retrouvez parfois dans une position où vous devez prendre une décision très rapide et vous dire : 'Ok, il n'y a qu'une seule solution et il va y avoir un contact, alors je ferais mieux de freiner' mais il va chercher le contact."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Critique envers Ocon, Famin promet de "trancher dans le vif"
Article suivant Ocon reconnaît sa "faute" dans l'accrochage avec Gasly

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France