Pérez: Tout va mal

Une quinzième position à l'arrivée avec une McLaren, c'est sans conteste un mauvais résultat

Une quinzième position à l'arrivée avec une McLaren, c'est sans conteste un mauvais résultat. C'est pourtant ce qu'a réalisé Sergio Pérez à Suzuka ce dimanche. Treizième au Championnat, avec à peine 23 unités (contre 60 pour Button), le pilote mexicain ne manque pas de froncer les sourcils, invoquant la malchance comme responsable de son infortune.

"Ce fut une après-midi très malheureuse pour nous", déclare Pérez. "J'ai eu une telle malchance. Les choses n'ont simplement pas été dans notre sens aujourd'hui. En fait, je pense qu'on pourrait dire que tout ce qui pourrait aller mal, va mal."

Il est vrai que le pilote McLaren a été engagé dans plusieurs incidents ce dimanche. Tantôt dans les stands, tantôt sur la piste: "Nous avons eu une incident avec Nico [Rosberg] dans la pitlane, certains ravitaillements lents", relate Pérez. "Et ensuite j'ai eu un autre incident avec Nico, ce qui m'a causé une crevaison. Heureusement c'était juste à l'entrée des stands."

Et Pérez de conclure sur une note d'espoir: "Après une course difficile comme celle-ci, tout ce que nous pouvons faire, c'est nous tourner vers l'avenir. Dans deux semaines nous prendrons encore un départ. J'espère avoir plus de chance à New Delhi."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes McLaren
Type d'article Actualités