Formule 1 GP de São Paulo

Pérez sur Verstappen : Je suis déçu mais nous sommes des adultes

Sergio Pérez ne doute pas que Max Verstappen et lui pourront se comporter comme des "adultes" après les tensions liées à la consigne d'équipe non respectée d'Interlagos.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18, Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Dans les derniers instants de la course du Grand Prix de São Paulo, Sergio Pérez occupait la septième position et avait directement devant lui sur la piste son équipier Max Verstappen. Le Mexicain s'est vu indiquer à la radio que si le Néerlandais ne parvenait pas à prendre l'avantage sur Fernando Alonso, il lui céderait sa position dans le dernier tour, afin d'aider Pérez dans ses efforts pour devenir vice-Champion du monde.

Finalement, le double Champion du monde ne s'est pas exécuté et a franchi la ligne d'arrivée au sixième rang, empêchant son équipier d'inscrire deux points supplémentaires qui lui auraient permis de conserver sa place avant la finale d'Abu Dhabi. Désormais, Charles Leclerc et lui sont à égalité parfaite, avec 290 unités chacun, mais le Monégasque est mieux classé grâce à ses trois victoires contre deux.

Lire aussi :

Les échanges à la radio et par déclarations interposées juste après la course ont été particulièrement véhéments dans le clan du taureau rouge, Verstappen expliquant avoir "ses raisons" pour refuser l'ordre intimé alors que Pérez estimait de son côté que cette séquence avait démontré "qui il est vraiment". Les deux hommes ont également discuté en petit comité avec le directeur de Red Bull Racing Christian Horner et le conseiller Helmut Marko.

Par la suite, Pérez s'est refusé à tout commentaire concernant cette conversation. "Nous allons régler tout ça en interne dans l'équipe et nous allons passer à autre chose", a-t-il déclaré lorsque Motorsport.com l'a interrogé sur son point de vue. "Évidemment, je suis déçu, surtout après tout ce que j'ai fait. Mais je suis sûr que nous sommes tous des adultes et que nous irons de l'avant en tant qu'équipe."

Lewis Hamilton devant Max Verstappen et Sergio Pérez lors de la course d'Interlagos

Lewis Hamilton devant Max Verstappen et Sergio Pérez lors de la course d'Interlagos

Parmi ses premières déclarations, notamment auprès des médias hispanophones, Pérez avait lancé "s'il a deux titres, c'est grâce à moi", dans ce qui semblait être notamment une référence directe au rôle qu'il a joué lors de la finale d'Abu Dhabi 2021. Interrogé plus tard sur la question de l'ingratitude qu'il estimait ressentir, il a ajouté : "Bien sûr, j'ai fait beaucoup pour lui par le passé, il n'y a pas de secret à ce sujet. Mais, comme je l'ai dit, c'est une bonne chose que cette discussion reste en interne, et que nous avancions comme une équipe."

Le Mexicain était en tout cas désireux que la situation se résolve sans plus de heurts : "Oui, absolument. Sinon, cela n'a aucun sens pour moi. Ce sera différent non seulement à Abu Dhabi, mais aussi à l'avenir. Nous ferons toujours passer l'équipe avant nos intérêts."

Sur le plan sportif, le week-end de Pérez s'est conclu dans la difficulté. Il a passé une grande partie de la course en seconde position mais le choix de chausser des mediums dans le dernier relais lui a d'abord coûté la position face à Lewis Hamilton avant de le mettre à la merci des pilotes équipés de pneus tendres lors du restart après le dernier Safety Car. Il est alors passé de la troisième à la septième place en cinq tours.

"Oui, c'est allé de mal en pis, nous avons eu un très bon premier relais. Le deuxième relais s'est bien passé, mais le dernier relais a été vraiment, vraiment mauvais, surtout avec la voiture de sécurité, ça a juste ruiné notre course. Avec ces mediums au restart, nous n'avions aucune adhérence, et nous étions juste passager."

En ce qui concerne la bataille pour la seconde place du championnat avec Leclerc à Abu Dhabi, il a déclaré : "C'est celui qui terminera devant l'autre [qui l'emportera], donc ce serait bien d'y arriver."

Propos recueillis par Adam Cooper

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Mercedes pourrait envisager Schumacher comme réserviste
Article suivant Ferrari a stoppé son développement à cause du plafond budgétaire

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France