Permane explique comment démarrer une Formule 1

Alan Permane, ingénieur en chef de l’écurie Renault F1 Team, nous explique comment démarrer une Formule 1

Alan Permane, ingénieur en chef de l’écurie Renault F1 Team, nous explique comment démarrer une Formule 1.

Alan, premièrement, que se passe t-il dans le garage et pendant le tour de chauffe avant la mise en grille ?

"Les ingénieurs moteurs vérifient les températures et pressions du moteur, c’est après que le moteur est allumé par les mécanos au moyen d’un 'starter externe'. Le mécanicien numéro 1 vérifie ensuite que la voie des stands est libre et donne le signal au pilote. Celui-ci quitte alors le garage pour rejoindre la grille de départ. Les pilotes doivent respecter une certaine vitesse avant leur mise en place sur la grille et ce afin d’éviter de, par besoin d’économie de carburant, finir le tour de mise en grille à très basse vitesse. Nous effectuons enfin une dernière vérification radio avec le pilote."

Parlez-nous des procédures sur la grille de départ…

"Nous effectuons un gros travail à l’usine autour des départs, la chose sur laquelle nous concentrons notre attention sur la piste est la température des pneus et le bon état de l’embrayage. Ce sont des choses sur lesquelles nous pouvons intervenir, les gains au départ en dépendent beaucoup, nous y accordons beaucoup d’importance."

"Les pilotes se concentrent sur le maintient des températures de leurs pneus, nous ajustons donc les températures des couvertures chauffantes. C’est aussi au pilote de connaître le nombre de burnouts à effectuer lors du tour de formation – c’est pourquoi vous voyez les pilotes allumer leurs pneus arrières… Nous essayons d’optimiser ces manœuvres de manière à ce que les températures des pneus soient les plus justes possibles."

Parlez nous un peu de l’embrayage…

"C’est quelque chose de monitoré par ordinateur via les ingénieurs dans le camion. Ils regardent attentivement les données lorsque nous effectuons un départ et décident si oui ou non nous devons ajuster l’embrayage au départ."

Est-il possible aujourd’hui de voir une voiture caler sur la grille ?

"En théorie non à cause ou grâce au système anti calage. Toutes les monoplaces en sont équipées pour des raisons de sécurité. Si les pilotes font une mauvaise manœuvre, ils ne calleront pas. Maintenant ils devront ré amorcer la procédure de départ et perdront fatalement beaucoup de terrain."

[Communiqué de Renault F1 Team]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités