Permane fait le point après une journée d'essais à Melbourne

Alan Permane, l’ingénieur de course en chef de Renault, fait le point après la première journée du Grand Prix d’Australie

Alan Permane, l’ingénieur de course en chef de Renault, fait le point après la première journée du Grand Prix d’Australie. Il évoque les pneus, le circuit, les performances des pilotes et les espoirs de l’équipe française.

Conditions et piste et évolution : "L’Albert Park est un circuit qui n’est pas utilisé très souvent, la piste était donc très sale au début de journée, puis elle a rapidement évolué pendant P1 et les temps au tour sont tombés. La deuxième séance a été perturbée par la pluie, et cela va retarder la manière dont la piste va évoluer pour le reste du week-end."

Performance des pneumatiques : "Nous n’avons pas pu évaluer convenablement les deux types de gommes à cause de la pluie. Nous avons utilisé le pneu dur pendant la première séance et nous sommes satisfaits de son comportement. Cela dit, nous n’avons pas pu effectuer de comparaison cet après-midi. Nous avons fait rouler une voiture en durs et une voiture en tendres, cela nous permettra d’étudier les résultats ce soir. Aucune tendance claire ne se dégage pour le moment dans le secteur des pneumatiques."

Equilibre châssis : "Nous avons rencontré un peu trop de sous-virage aujourd’hui. La voiture est stable de l’arrière mais nous devons travailler encore sur l’avant. Les deux pilotes sont raisonnablement satisfaits et les nouvelles pièces apportées ici fonctionnent comme prévu."

Gestion des bosses : "Le circuit est très bosselé, c’est vrai, mais la voiture absorbe ces bosses sans problème. Il n’y a donc pas lieu de se plaindre."

Approche des deux pilotes : "Pour Vitaly, il s’agit d’un nouveau circuit, il a donc pris la piste plus tôt que Robert ce matin. Cet après-midi a été perturbé par la pluie mais nous avons roulé autant que possible, surtout avec Vitaly. Avec Robert, nous sommes restés en intermédiaires sur piste sèche et la voiture s’est bien comportée."

Perspectives pour le week-end : "Robert a réalisé le meilleur temps ce matin. Nous ne savons pas ce qu’embarquent nos concurrents mais nous n’avons aucune inquiétude particulière avec la voiture. Nous avons dit au début du week-end que notre objectif était d’arriver en Q3 avec les deux voitures et je pense qu’il est réaliste."

[Communiqué du Renault F1 Team]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités