Petits soucis en cascade pour Caterham

Caterham F1 Team a signé son meilleur résultat malaisien avec les 14e et 15e places de Charles Pic et Giedo van der Garde, mais tout n'a pas été facile pour l'équipe qui arborait le drapeau local ce weekend

Caterham F1 Team a signé son meilleur résultat malaisien avec les 14e et 15e places de Charles Pic et Giedo van der Garde, mais tout n'a pas été facile pour l'équipe qui arborait le drapeau local ce weekend.

En effet, la formation de Leafield a été affectée par un certain nombre de petits soucis qui n'ont pas été fatals aux deux pilotes, mais ont compliqué la tâche de l'écurie, notamment des ingénieurs.

Bien que la fiabilité de nos voitures soit meilleure que celle de plusieurs équipes plus grandes, nous avons affaire à un certain nombre de situations relativement intenses qui nous empêchent de maîtriser les éléments les plus subtils de notre course”, explique Cyril Abiteboul. “Cette fois, nous avons eu des problèmes avec notre système d'interphone qui est tombé en panne : nos ingénieurs n'ont pas pu communiquer”.

Ensuite, la télémétrie a planté à certains moments, tout comme le logiciel de live timing. Du coup, nous ne pouvions pas savoir avec exactitude comment la course se déroulait. Ces choses se passent en coulisses, et bien qu'elles n'affectent pas la performance de la voiture directement, ça n'aide pas, donc nous allons faire en sorte de résoudre chaque problème pour la Chine”, conclut le dirigeant de Caterham.

Malgré le bon résultat d'ensemble réalisé à Sepang, Caterham n'a pas récupéré la 10e place du championnat, qui reste entre les mains de Marussia : Jules Bianchi, toujours convainquant, a fini 13e en Malaisie.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giedo van der Garde , Charles Pic , Jules Bianchi
Type d'article Actualités