Petrov aurait aimé voir ce qu'il aurait fait en Q3

Alors qu’il venait de réaliser le deuxième temps en Q2, Vitaly Petrov a été contraint d’immobiliser sa monoplace en piste à cause d’un problème mécanique, certainement sur la boîte de vitesses

Alors qu’il venait de réaliser le deuxième temps en Q2, Vitaly Petrov a été contraint d’immobiliser sa monoplace en piste à cause d’un problème mécanique, certainement sur la boîte de vitesses.

Le Russe se dit extrêmement déçu puisqu’il estime que Lotus Renault GP a réalisé de gros progrès sur les réglages de la R31. Il aurait aimé voir ce que cela aurait donné en Q3.

"Je ne sais pas, après le deuxième ou le troisième virage, quelque chose a commencé à mal fonctionner sur la voiture. J’ai essayé d’accélérer à fond mais la voiture ne fonctionnait pas. J’ai essayé de changer les vitesses et cela ne fonctionnait pas aussi," a déclaré Petrov à la BBC.

"Mais pour être honnête, je suis vraiment déçu car nous avons fait un grand pas en avant sur les réglages. Nous nous sommes beaucoup améliorés depuis hier parce qu’il était vraiment intéressant de conduire la voiture. Cela aurait pu être très intéressant de voir ce qui se serait passé en Q3."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Vitaly Petrov
Type d'article Actualités