Petrov : "Bien se qualifier sera important à Silverstone"

Vitaly Petrov, second pilote de l'équipe Renault, répond à quelques questions avant le Grand Prix de Grande-Bretagne qui aura lieu à Silverstone

Vitaly Petrov, second pilote de l'équipe Renault, répond à quelques questions avant le Grand Prix de Grande-Bretagne qui aura lieu à Silverstone.

Vitaly, le bilan de votre week-end à Valence était mitigé. Qu’en avez-vous appris ?


"Nous avions beaucoup de nouveautés sur la voiture à Valence ; elle était très différente et j’ai dû adapter mon style de pilotage. J’étais relativement satisfait de mon résultat en qualifications et d’être entré dans le top 10. Malheureusement, je n’avais plus de pneus neufs pour la Q3 alors je n’ai pas pu améliorer ma dixième place. Dans la course, je n’ai pas voulu trop prendre de risques au départ et j’ai eu de la chance de ne pas avoir été percuté par les Force India qui attaquaient fort. L’important, c’est que j’ai pu finir la course, j’ai appris sur la voiture et j’ai encore accumulé un peu plus d’expérience. Tout le monde sait à quel point il est difficile de dépasser à Valence alors j’ai suivi De la Rosa et j’ai attendu qu’il fasse une erreur : il en a commis une mais je n’étais pas assez proche pour le passer."

Après neuf courses, de quelle manière percevez-vous cette mi-saison ?


"Il est difficile de résumer mes sentiments car tellement de choses se sont passées ces six derniers mois. J’apprends encore la Formule 1 et j’ai la sensation de progresser à chaque course et de mieux travailler avec l’équipe et mes ingénieurs. Je sais à présent à quel point la Formule 1 est exigeante et je suis encore impressionné de tous les efforts fournis par l’équipe afin d’améliorer la voiture à chaque course. Je sais qu’il me faudra travailler dur avec Robert en seconde partie de saison si nous voulons battre Mercedes avant la fin de l’année ; c’est bien là notre objectif."

Vous avez couru à Silverstone en GP2 mais le tracé a changé cette année. Pensez-vous que la nouvelle section présente un défi supplémentaire ?


"Avant d’y être et d’y effectuer les premiers tours de roues, il est difficile de savoir comment sera cette nouvelle section au volant d’une F1. J’ai l’impression qu’elle rallonge simplement le tracé car les caractéristiques principales n’ont pas changé. Il a toujours été difficile d’effectuer des dépassements sur l’ancien tracé de Silverstone à cause des virages rapides. Il y a plus de lignes droites désormais, mais je ne sais pas si elles sont assez longues pour pouvoir doubler."

De quelle manière allez-vous aborder le Grand Prix de Grande Bretagne ?


"La première chose que nous devrons faire sera d’évaluer nos nouveautés et si elles fonctionnent à Silverstone car c’est un circuit très différent de celui de Valence et beaucoup plus rapide. Et, parce qu’il est difficile d’y dépasser, je sais à quel point il sera important d’extraire le maximum de la voiture en séance de qualifications. Il me faudra donc éviter toute erreur ce week-end et me fixer comme objectif de me qualifier dans le top 10 pour pouvoir ensuite viser les points. C’est une course à domicile pour l’usine d’Enstone, un bon résultat sera donc important pour l’équipe."

[Communiqué de Renault F1 Team]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Vitaly Petrov
Équipes Mercedes , Force India
Type d'article Actualités