Petrov: "Déterminé à me battre"

Confirmé tardivement après une première saison difficile, Vitaly Petrov devra hausser son niveau en 2011

Confirmé tardivement après une première saison difficile, Vitaly Petrov devra hausser son niveau en 2011. Après avoir souffert de la comparaison avec Robert Kubica, il doit désormais franchir un cap et marquer régulièrement des points.

Vitaly, vous attaquez votre deuxième saison en F1 chez Lotus Renault GP. Dans quel état d’esprit ?


Je suis vraiment fier d’être là et j’espère que nous pourrons accomplir de grandes choses. L’équipe m’a témoigné beaucoup de confiance et j’ai la chance cette année de montrer à tout le monde que c’était justifié.

Vous sentez-vous prêt ?


Chacun sait que 2010 n’a pas été facile pour moi mais après une saison en F1, je me sens plus confiant et prêt à relever le défi que représente 2011. Je sais ce que je dois modifier, où je peux m’améliorer et je suis déterminé à bien faire et à me battre pour cette équipe.

Vous n’êtes plus un débutant, vous savez comment marche la F1. Cela va-t-il changer votre approche ?


2010 a été une longue saison et j’ai appris beaucoup. Alors, naturellement, je reviens avec plus d’expérience et meilleur pilote. Je comprends maintenant combien la F1 est difficile à tous niveaux et je sais que la moindre petite erreur peut vous pourrir un week-end. Mon objectif cette année est de m’assurer que tout est en ordre, de maximiser toutes les séances d’essais et de rester concentré tout le week-end.

Votre avis sur les nouveaux règlements ?


Je crois qu’ils sont bons pour la F1. Je sais aussi que l’équipe a beaucoup travaillé pour que nous exploitions le meilleur de la technologie sur la voiture. J’aurai encore de nouvelles choses à apprendre parce que je ne me suis jamais servi du KERS et que l’aileron arrière mobile est nouveau pour tout le monde. Mais je pense que le plus gros challenge sera de s’habituer aux nouveaux pneus. Nous allons certainement passer une bonne partie des tests d’hiver à essayer de les comprendre.

Quels sont vos objectifs ?


C’est toujours difficile de répondre à cela à ce moment de l’année. Et même quand les tests ont commencé, il n’est pas aisé de définir qui est le plus fort. Ce ne sera qu’à la première course, à Bahreïn, que nous saurons qui a fait le meilleur travail cet hiver. Alors il m’est difficile de m’établir des objectifs dans ces conditions.

Comment vous êtes-vous préparé pour cette saison ?


Je suis rentré chez moi en Russie pour passer des vacances avec ma famille et mes amis. C’était une chance de simplement me relaxer et de couper vraiment pendant un moment. Ensuite, j’ai repris un peu l’entraînement physique, j’ai joué un peu au football, j’ai fait du ski de fond. Début janvier, je suis revenu en Angleterre pour passer beaucoup de temps à Enstone. C’est important parce que ça renforce mes liens avec les ingénieurs, les mécaniciens et les gens autour de moi. En étant installé près de l’usine et présent toute la semaine, j’espère m’être préparé du mieux possible pour cette nouvelle saison.

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Vitaly Petrov
Type d'article Actualités