Petrov est confiant quant à sa participation à Montréal

Brièvement hospitalisé à Monaco après son crash en fin de Grand Prix, Vitaly Petrov a rassuré tout le monde dès hier soir

Brièvement hospitalisé à Monaco après son crash en fin de Grand Prix, Vitaly Petrov a rassuré tout le monde dès hier soir. Aujourd'hui, le pilote russe a insisté sur sa volonté d'être au rendez-vous de Montréal dans deux semaines, ce qui devrait se faire sans souci.

"Je vais bien. J'ai quelques douleurs dans les jambes, mais ça devrait être bon pour le Canada," a-t-il indiqué sur le site officiel de son écurie.

"Je ne pouvais pas sortir de la voiture parce que mes jambes étaient bloquées. Et aussi parce que je ne les sentais pas. J'ai pensé "Oh, j'ai un problème" parce que c'était comme si ma jambe était cassée ou quelque chose comme ça. J'étais dans la voiture en attendant que du monde m'aide à en sortir,".

"A l'hôpital, ils ont fait un check-up complet et des analyses, et il semble que je vais bien. J'ai simplement besoin d'un peu de repos, ensuite nous verrons ce qui se passera".

Petrov a pris le temps de revenir sur les circonstances de son accident, provoqué par un enchaînement incontrôlable devant lui.

"J'ai vu la Force India partir car je crois qu'il avait touché le mur, puis il a eu une crevaison. Ensuite je ne sais pas pourquoi Alguersuari m'a doublé puisqu'il était à un tour," a expliqué le Russe.

"Après je pense qu'Alguersuari a commencé à freiner car Lewis [Hamilton] a commencé à freiner. Il a essayé d'éviter l'accident, il a freiné très fort et Alguersuari a essayé de faire la même chose. Mais il a touché le pneu de Lewis et il s'est un peu envolé. J'ai commencé à freiner, aussi fort que j'ai pu, mais c'était peut-être trop tard. Dans cette situation on ne peut rien faire. Donc je suis allé heurter le mur".

Longtemps à la lutte avec Adrian Sutil durant la course, Petrov s'est franchement plaint du comportement en piste du pilote Force India, qui l'aurait emmené vers le mur à plusieurs reprises.

"Sutil a plutôt mal défendu sa position car j'ai essayé de le doubler trois ou quatre fois et il m'a poussé vers le mur à plusieurs reprises et a changé de ligne pas une fois, mais deux".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil , Vitaly Petrov
Équipes Force India
Type d'article Actualités