Petrov est le premier choix de Lotus, Boullier hésite encore

Hier, suite à l'annonce du retrait de Renault de la Formule 1 et de la formation de l'équipe Lotus Renault GP, la possibilité de voir Vitaly Petrov conserver son baquet dans l'équipe s'est bel et bien renforcée

Hier, suite à l'annonce du retrait de Renault de la Formule 1 et de la formation de l'équipe Lotus Renault GP, la possibilité de voir Vitaly Petrov conserver son baquet dans l'équipe s'est bel et bien renforcée.

Sérieusement menacé en raison de ses performances en dents de scie en 2010, le Russe pourrait avoir trouvé en Lotus, nouveau co-propriétaire, son plus grand allié.

Alors que les noms de Nick Heidfeld, Nico Hülkenberg ou encore Timo Glock ont circulé ces dernières semaines, Petrov devrait selon toute vraisemblance être reconduit aux côtés de Robert Kubica.

Nous vous indiquions hier que le marché russe était clairement ciblé par Lotus, comme le précisait le communiqué du Group Lotus.

Dany Bahar, patron de Group Lotus, a confirmé son souhait de voir Petrov conservé lors d'une intervention à la BBC Radio.

"Notre premier choix est Vitaly Petrov et nous espérons que l’équipe pourra annoncer le duo de pilotes d’ici la fin de l’année" a-t-il déclaré.

On comprend que la balle est désormais dans le camp de Genii Capital, et que la décision sera prise par Gérard Lopez et Eric Boullier.

Ce dernier, Team Principal de l'équipe, s'est montré plus prudent et patient tout en confiant qu'il espérait faire une annonce avant Noël.

"On a décidé de prendre notre temps. On veut vraiment considérer tous les scénarios" a-t-il précisé à RMC.

"Le cas de Vitaly [Petrov] est un peu compliqué. Il y a eu de très belles choses qui ont été faites cette année et d’autres qui ont été un peu moins bien réussies".

"Il faut aussi dire que la Russie est un pays qui nous intéresse en termes de développement. Il y a plein de discussions et d’évaluations en ce moment. Il y a différents scénarios. Certains qui incluent Vitaly et d’autres pas".

"Je pense qu’on devrait quand même avancer assez vite sur l’un des scénarios pour pouvoir annoncer avant Noël le nom de l’équipier de Robert Kubica. L’option Vitaly doit être couronnée par un succès sportif. Ce qu’il est possible de générer comme sponsor autour de Vitaly ne se fera qu’à la condition qu’il ait des résultats et qu’il soit rapide sur la piste".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica , Timo Glock , Vitaly Petrov , Nico Hülkenberg , Gerard Lopez
Type d'article Actualités