Arrêt sur image : Mika Häkkinen, le "Finlandais volant"

C'est l'une des plus formidables photos de Formule 1 : Mika Häkkinen s'envolant à Adélaïde avec sa McLaren MP4/8. Vingt-cinq ans plus tard, il se souvient de ce moment aux côtés du photographe Mark Sutton, qui l'a immortalisé.

Arrêt sur image : Mika Häkkinen, le "Finlandais volant"

Motorsport Gallery et la société de réseaux sociaux de Häkkinen, iNZDR, ont créé une série limité de 250 exemplaires de cette photo, au format 40x60 cm sur un cadre en aluminium et dédicacés par Mika et Mark. 

Mika reversera tous les bénéfices pour une œuvre caritative : il est possible d'acquérir les photos ici.

L'histoire par le pilote...

Mika Hakkinen signs photos from his 1993 Australian GP practice flight

Häkkinen raconte ce qui s'est passé : "C'était incroyable. La manière dont ces machines s'étaient développées en 1993 en faisait le nec plus ultra. La façon dont la suspension fonctionnait, l'ABS, le système d'accélérateur à commande électrique, la direction assistée : les voitures étaient si rapides."

"Ce virage, à l'entrée de Brabham Straight, était si rapide, et ce qui le rendait si difficile venait du fait qu'il fallait freiner un tout petit peu pour transférer le poids vers l'avant, puis tourner et remettre les gaz à fond. L'anti-patinage gérait l'arrière de la voiture."

"Dans ce tour, lorsque je suis entré dans le virage, j'ai fait une erreur. Au moment où l'on tourne, il y a un vibreur, à l'extérieur de la piste, et mon pneu avant l'a touché un petit peu à l'entrée. La voiture ne voulait pas tourner, elle voulait aller tout droit."

"Quand j'en ai pris conscience, il aurait été trop dangereux d'essayer de prendre le virage normalement. J'ai donc décidé de ralentir autant que possible et d'aller tout droit. Puis j'ai réalisé que le vibreur à la sortie était énorme !"

"Je ne voulais pas le heurter de travers, alors je suis allé tout droit et je l'ai pris avec l'avant de la voiture, et ça m'a propulsé ! J'avais l'impression d'être à un mètre du sol ! Ce qui est incroyable avec la photo, c'est qu'elle immortalise ce moment incroyable. La technologie photo n'était pas aussi bonne qu'aujourd'hui, alors obtenir cette image très nette, wow !"

"Quand j'ai touché le vibreur, je ne vais pas dire où ça m'a fait le plus mal, mais vous pouvez deviner ! C'était douloureux ! Puis je me suis envolé et je me suis dit 'Oh mon dieu !'. J'étais persuadé que l'atterrissage allait abîmer la voiture, et il y a évidemment eu des dégâts. Mais seulement l'aileron avant et quelques petites choses."

"Cet après-midi et ce soir-là, j'étais très attentionné avec les mécaniciens ! Je prenais soin d'eux pendant qu'ils réparaient ce que j'avais fait à leur voiture."

L'histoire par le photographe...

Mika Hakkinen and Mark Sutton with the Flying Finn photo from the 1993 Australian GP

Mark Sutton se souvient également de ce moment particulier : "C'était une belle et chaude journée à Adélaïde. Je prenais des photos au virage Brewery Bend lorsque j'ai vu la voiture de Mika passer sur le vibreur, alors je n'ai pas arrêté d'appuyer sur le déclencheur. Il y a eu cinq photos de prises, une où Mika heurte le vibreur, une où il est en l'air, et puis le moment où il atterrit puis reprend la piste. Aucun autre photographe ne semblait avoir ça."

"Lorsque la pellicule est revenue le lendemain matin, j'ai dit 'Wow, c'est incroyable', et tous les photographes sont venus voir. La voiture semblait être deux mètres au-dessus du sol, et l'image était très nette malgré une vitesse d'obturation à 1/125."

"Je suis allé la montrer à Mika, il était sidéré, me demandant si j'étais sûr que c'était lui ! Puis il l'a montré à son ingénieur, qui a dit 'C'est pour ça qu'il y a eu quelque chose sur la télémétrie...'."

"C'est sûr, je n'oublierai jamais ce moment !"

À propos de l'app iNZDR de Mika Häkkinen...

Chaque fan qui souscrira un compte premium sur iNZDR recevra une carte postale de la célèbre photo du "Finlandais volant", dédicacée par Mika.

Winner Mika Hakkinen, Mclaren MP4-15
partages
commentaires
Offrez vos plus beaux shoeys à Daniel Ricciardo !

Article précédent

Offrez vos plus beaux shoeys à Daniel Ricciardo !

Article suivant

Renault fait de "grands progrès" avec sa F1 2019

Renault fait de "grands progrès" avec sa F1 2019
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021