Découvrez les premières images du banking de Zandvoort

Après avoir tant fait parler, le banking du dernier virage à Zandvoort est terminé et les organisateurs ont dévoilé les premières images.

1/6

Photo de: Geobrugg

2/6

Photo de: Geobrugg

3/6

Photo de: Geobrugg

4/6

Photo de: Geobrugg

5/6

Photo de: Geobrugg

6/6

Photo de: Geobrugg

Le Grand Prix des Pays-Bas fera son grand retour au calendrier de la Formule 1 le 3 mai prochain et aura lieu sur le tracé de Zandvoort, qui a subi de gros travaux de rénovation pour l'occasion. Parmi eux, deux changements concernent des virages afin de créer un banking. Le dernier virage offre désormais un angle d'inclinaison de 18 degrés, soit deux fois plus qu'à Indianapolis. Le virage 3 est également concerné avec un banking de 19 degrés.

Lire aussi :

Ce jeudi ont été dévoilées les premières images consécutives à la fin des travaux, à deux mois de l'épreuve. Le chantier a été mené par l'entreprise italienne Dromo Circuit Design ainsi que par Geobrugg, qui a installé les grillages homologués par la FIA.

"Nous avons fait quelque chose que nous avions imaginé vraiment formidable pour le pilotage, qui n'a d'égal sur aucun autre circuit", se félicite Jarno Zaffelli, fondateur de Dromo. "Le virage 14 est assez large, se prend à pleine vitesse, tandis que la transition entre les virages 2 et 3 propose un fort dénivelé et des changements de banking. L'horizon bascule, la perception évolue, ça donne le sentiment d'être sous pression. Ça donne l'impression d'un tire-bouchon en fonction de la trajectoire que l'on suit."

L'asphalte qui a été posé est un mélange conçu pour éviter au maximum les billes qui se forment avec les débris de pneus, dans le but de permettre plusieurs trajectoires différentes. Le banking du dernier virage, qui commande la ligne droite principale du circuit, a été créé pour augmenter les opportunités. "Le dernier virage passait à fond même sans le banking, mais j'espère que ça nous permettra d'ouvrir le DRS un peu plus tôt", confie Max Verstappen. "Et le reste du circuit demeure à peu près identique, donc c'est déjà comme auparavant. Ces portions semblaient déjà très chouettes pour y piloter."

Le banking de Zandvoort sera une découverte pour l'ensemble des concurrents, et les organisateurs ont tenu secrètes un maximum de données afin de ne pas leur faciliter la tâche. En revanche, un gros travail est mené avec Pirelli pour que le manufacturier se prépare aux contraintes imposées. La firme italienne teste d'ailleurs cette semaine à Barcelone des pneus prototypes qui pourraient être utilisés uniquement aux Pays-Bas.

Avec Luke Smith  

partages
commentaires
Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Article précédent

Live - Suivez les essais de Barcelone en direct

Article suivant

Photos - Le 5e jour des essais hivernaux de Barcelone

Photos - Le 5e jour des essais hivernaux de Barcelone
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021