Diaporama - Les casques spéciaux de la saison 2017

partages
commentaires
Diaporama - Les casques spéciaux de la saison 2017
Par : Fabien Gaillard
31 déc. 2017 à 11:02

Retour en images et en explications sur les casques spéciaux portés cette saison en Formule 1.

Diapo
Liste

Chine - Sebastian Vettel

Chine - Sebastian Vettel
1/88

Photo de: Ferrari

Sebastian Vettel, évidemment, va être l'acteur principal de ce diaporama. Il faut dire que dès l'Australie, son casque initial a été retiré de son "parc" personnel tout simplement car c'est la tradition pour l'Allemand, qui conserve ses casques portés lors de victoires comme des trophées.

Chine - Sebastian Vettel

Chine - Sebastian Vettel
2/88

Photo de: LAT Images

Donc pour Shanghai, son habituel partenaire dans le domaine, JMD, a concocté une simple évolution avec un arrière sombre et des points qui deviennent de plus en plus petits et se fondent dans le blanc à mesure que l'on se rapproche de l'avant du heaume.

Bahreïn - Romain Grosjean

Bahreïn - Romain Grosjean
3/88

Photo de: LAT Images

En plus d'ajouter des paillettes à son casque pour le premier GP nocturne de la saison, à Sakhir, Romain Grosjean en modifie l'une des couleurs principales.

Bahreïn - Romain Grosjean

Bahreïn - Romain Grosjean
4/88

Photo de: LAT Images

Les bandes habituellement orange sont désormais peintes en doré pailleté.

Russie - Fernando Alonso

Russie - Fernando Alonso
5/88

Photo de: Motorsport.com ES

Le 22 avril 2017, un jeune pilote de 11 ans, Gonzalo Basurto Movilla, se tue en karting sur le circuit de Fernando Alonso à Oviedo. Le double Champion du monde lui a rendu hommage en affichant son casque et son nom sur son propre heaume.

Russie - Daniil Kvyat

Russie - Daniil Kvyat
6/88

Photo de: LAT Images

Lors du Grand Prix de Russie, Daniil Kvyat fait un petit clin d'oeil à son surnom, la "torpille", acquis à l'issue du GP de Chine 2016 suite à une remarque de Vettel. Ainsi, un dessin le représentant sur une torpille figure à l'arrière de sa protection.

Espagne - Sebastian Vettel

Espagne - Sebastian Vettel
7/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Pour Barcelone, Vettel utilise un casque effet carbone sans toutefois que celui-ci ne soit entièrement noir. Le drapeau allemand est ainsi peint en transparence pour laisser apparaître les maillages de la fibre.

Espagne - Sebastian Vettel

Espagne - Sebastian Vettel
8/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Monaco - Kevin Magnussen

Monaco - Kevin Magnussen
9/88

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Comme souvent, beaucoup de pilotes vont modifier leur casque en Principauté. C'est notamment le cas de Kevin Magnussen, dont la protection célèbre la fête avec un coucher de soleil rougeoyant et quelques palmiers de bon aloi.

Monaco - Pascal Wehrlein

Monaco - Pascal Wehrlein
10/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pascal Wehrlein délaisse, pour Monaco, le rouge ornant le sommet de son casque pour du gris, tout en agrémentant le reste de paillettes.

Monaco - Pascal Wehrlein

Monaco - Pascal Wehrlein
11/88

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Monaco - Daniel Ricciardo

Monaco - Daniel Ricciardo
12/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

En Principauté, l'Australien pare son casque de bandes chromées, tout en conservant un design similaire à d'habitude. Dans la bande qui fait le tour de son casque, une petite inscription #RIPNICKYHAYDEN en hommage au Champion du monde MotoGP tragiquement disparu quelques jours auparavant après un accident de la route.

Monaco - Daniel Ricciardo

Monaco - Daniel Ricciardo
13/88

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Monaco - Daniel Ricciardo

Monaco - Daniel Ricciardo
14/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Monaco - Lewis Hamilton

Monaco - Lewis Hamilton
15/88

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Le casque utilisé à Monte-Carlo par Lewis Hamilton était une vieille connaissance, le Britannique l'ayant utilisé quasiment à l'identique en tant que casque principal lors des trois saisons précédentes.

Monaco - Lewis Hamilton

Monaco - Lewis Hamilton
16/88

Photo de: Steve Etherington / LAT Images

Il réutilisera ce casque à plusieurs reprises pendant la suite de la saison.

Monaco - Lewis Hamilton

Monaco - Lewis Hamilton
17/88

Photo de: Steve Etherington / LAT Images

Que ce soit sur le casque blanc ou sur le casque jaune, qui sera utilisé en course par le Britannique, un petit autocollant "69" est présent sur l'arrière, là aussi pour rendre hommage à Nicky Hayden, dont il s'agissait du numéro de course et de la typographie utilisée.

Monaco - Sebastian Vettel

Monaco - Sebastian Vettel
18/88

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Vettel quant à lui arbore un casque à dominante marron "Cappuccino", avec son chiffre fétiche écrit en toutes lettres sur le dessus.

Monaco - Sebastian Vettel

Monaco - Sebastian Vettel
19/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Sur le côté gauche du casque, en lettres faites de paillettes de bronze, est inscrit "Monaco" selon le design de Schedoni.

Monaco - Sebastian Vettel

Monaco - Sebastian Vettel
20/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Sur l'arrière, l'on retrouve un clin d'oeil avec la reprise de l'affiche du Grand Prix 1955 de Monaco, avec quelques petites modifications : la monoplace, qui porte à l'origine le numéro 2 est cette fois affublée du 5, et le liseré de drapeaux est composé de celui de Monaco, de l'Italie et de l'Allemagne avant d'être terminé par le blason Ferrari (sur l'original, le liséré n'est composé que de drapeaux avec de haut en bas le drapeau français, italien, britannique et allemand).

Monaco - Valtteri Bottas

Monaco - Valtteri Bottas
21/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Reprenant les couleurs du drapeau finlandais, le casque de Valtteri Bottas à Monaco arbore en argenté le nom des virages du circuit de la Principauté.

Monaco - Valtteri Bottas

Monaco - Valtteri Bottas
22/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Sur le dessus, sous le numéro 77, les armoiries de Monaco.

Monaco - Valtteri Bottas

Monaco - Valtteri Bottas
23/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Enfin, à l'arrière, on note la présence de deux 7 de coeur pour le numéro du pilote Mercedes, ainsi que "Monaco" et une roulette, symbole du casino.

Canada - Lance Stroll

Canada - Lance Stroll
24/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Pour son Grand Prix à domicile, Stroll a modifié le haut de son heaume. Sur une version stylisée du drapeau canadien, on trouve un logo représentant une feuille d'érable et l'inscription "Canada 150", en marge des célébrations des 150 ans du pays d'Amérique du Nord.

Grande-Bretagne - Jolyon Palmer

Grande-Bretagne - Jolyon Palmer
25/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pour sa course à domicile, Palmer a modifié son design de casque habituel en adoptant un bleu plus clair, en insérant l'Union Jack sur les côtés et en faisant mettre un petit drapeau sur la partie supérieure, au-dessus duquel figure une couronne et l'inscription "Silverstone", le tout surmonté par le numéro 30. La protection de visière en zylon est elle aussi spéciale, avec un drapeau britannique.

Grande-Bretagne - Jolyon Palmer

Grande-Bretagne - Jolyon Palmer
26/88

Photo de: Renault F1

Grande-Bretagne - Sebastian Vettel

Grande-Bretagne - Sebastian Vettel
27/88

Photo de: JEP / LAT Images

Pour Silverstone, le heaume de Vettel est composé dans sa partie arrière de dizaines de triangles de différentes tailles qui deviennent de plus en plus foncés.

Grande-Bretagne - Sebastian Vettel

Grande-Bretagne - Sebastian Vettel
28/88

Photo de: JEP / LAT Images

Quelques triangles sont bleus pour ajouter une touche de couleur.

Hongrie - Sebastian Vettel

Hongrie - Sebastian Vettel
29/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Le casque de Vettel pour la Hongrie est assez particulier car son design ne saute pas immédiatement aux yeux mais il se situe en réalité à l'arrière et sur le dessus où, en pleine lumière, se révèle une mosaïque dans une couleur "ressemblant à du doré".

Hongrie - Sebastian Vettel

Hongrie - Sebastian Vettel
30/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Hongrie - Sebastian Vettel

Hongrie - Sebastian Vettel
31/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le numéro 5 et le cheval cabré peints sur les côtés le sont avec un effet prisme noir.

Hongrie - Sebastian Vettel

Hongrie - Sebastian Vettel
32/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Hongrie - Sebastian Vettel

Hongrie - Sebastian Vettel
33/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Belgique - Max Verstappen

Belgique - Max Verstappen
34/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

En Belgique, la course la plus proche de son pays et pour laquelle une immense communauté néerlandaise fait le déplacement, Verstappen a paré son casque d'une robe orange chromée.

Belgique - Max Verstappen

Belgique - Max Verstappen
35/88

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Belgique - Felipe Massa

Belgique - Felipe Massa
36/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

En Belgique, Massa portait un casque spécial issu d'une campagne de l'agence de publicité italienne BBDO et de Martini, le sponsor titre de Williams, saluant le rôle de la marque dans l'Histoire de la F1.

Belgique - Felipe Massa

Belgique - Felipe Massa
37/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Le design a été conçu par l'artiste espagnol Kenor, et est censé symboliser "The Joy Of Racing" ("La Joie de la Course").

Belgique - Felipe Massa

Belgique - Felipe Massa
38/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Ce casque a été mis en jeu dans le cadre d'un concours sur les réseaux sociaux et remis au gagnant après Spa.

Belgique - Stoffel Vandoorne

Belgique - Stoffel Vandoorne
39/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Troquant ses couleurs habituelles contre du noir et du blanc, Vandoorne a aussi mis à l'honneur l'art belge de la BD avec des inscriptions typiques des planches.

Belgique - Stoffel Vandoorne

Belgique - Stoffel Vandoorne
40/88

Photo de: Steven Tee / LAT Images

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
41/88

Photo de: Alessio Morgese/Alex Galli

Pour le GP d'Italie, les 70 ans de la Scuderia Ferrari et la reconduction de son contrat, Vettel met les petits plats dans les grands.

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
42/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Tout d'abord, les couleurs du drapeau allemand sont troquées contre les couleurs du drapeau italien.

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
43/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Sur les côtés, le numéro 5 et le cheval cabré sont chromés et situés sur un fond représentant une plaque perforée.

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
44/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Derrière, le logo Ferrari est couvert de 0,1 mm d'épaisseur d'un métal coloré en or véritable.

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
45/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Ce casque sera principalement utilisé en essais libres par Vettel et voit les éléments de design être composés d'une peinture grisée effet "nid d'abeille 3D".

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
46/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Italie - Sebastian Vettel

Italie - Sebastian Vettel
47/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Singapour - Sebastian Vettel

Singapour - Sebastian Vettel
48/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Véritable amoureux de Singapour, Vettel est toujours enclin a faire des folies lors de cette course. Pour l'édition 2017, une peinture réfléchissante a été utilisée pour donner une impression fluorescente dans des conditions de faible luminosité.

Singapour - Sebastian Vettel

Singapour - Sebastian Vettel
49/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Singapour - Sebastian Vettel

Singapour - Sebastian Vettel
50/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

La lumière qui se réfléchit est en sus colorée par un effet de prisme qui la fait passer du jaune au rouge puis en rose selon les déplacements.

Singapour - Sebastian Vettel

Singapour - Sebastian Vettel
51/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Singapour - Nico Hülkenberg

Singapour - Nico Hülkenberg
52/88

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Sur le tracé et sous les projecteurs de Marina Bay, Hülkenberg troque son casque rouge contre un casque noire à bandes argentées brillantes et pailletées.

Singapour - Nico Hülkenberg

Singapour - Nico Hülkenberg
53/88

Photo de: Renault F1

Il conserve en revanche son design de base. Les reflets lumineux sont de couleur arc-en-ciel.

Singapour - Pascal Wehrlein

Singapour - Pascal Wehrlein
54/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Wehrlein étale lui aussi les paillettes et la peinture rouge réfléchissante pour la course urbaine nocturne.

Singapour - Pascal Wehrlein

Singapour - Pascal Wehrlein
55/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Singapour - Max Verstappen

Singapour - Max Verstappen
56/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Chromé et pailleté, le casque de Verstappen pour Singapour est mieux ressorti à l'écran.

Singapour - Max Verstappen

Singapour - Max Verstappen
57/88

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Japon - Sebastian Vettel

Japon - Sebastian Vettel
58/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Pour Suzuka, le design du casque de Vettel est confié à Agnieszka Wienand Aga, une artiste allemande qui collabore depuis des années avec JMD quand arrive le GP du Japon.

Japon - Sebastian Vettel

Japon - Sebastian Vettel
59/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Cette année, c'est allé encore plus loin puisque c'est l'artiste elle-même qui a peint le casque en utilisant de la peinture acrylique et des pinceaux. En dehors des logos des sponsors et d'une couche de vernis, tout a été réalisé avec des techniques de peinture classiques.

Japon - Sebastian Vettel

Japon - Sebastian Vettel
60/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Sur le côté, on retrouve le symbole japonais 五, qui est repris en phonétique sur le dessus avec "go", qui signifie "cinq".

États-Unis - Romain Grosjean

États-Unis - Romain Grosjean
61/88

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Pour le GP des États-Unis, Grosjean tenait à rendre hommage à Nicky Hayden, pilote moto décédé dans un accident de la route au mois de mai. Pour cela, il arbore le numéro 69 et l'inscription "Kentucky Kid", qui était le surnom de l'Américain.

États-Unis - Romain Grosjean

États-Unis - Romain Grosjean
62/88

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Ce casque est aux couleurs américaines, avec les étoiles blanches sur fond bleu et les bandes rouges et blanches du drapeau du pays de l'Oncle Sam. Sur le numéro 8 du Français trône l'étoile qui figurait sur le numéro de Hayden.

États-Unis - Romain Grosjean

États-Unis - Romain Grosjean
63/88

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

La partie avant et basse du casque est un clin d'oeil aux critiques souvent adressées à Grosjean, puisqu'on y voit le bas du visage du pilote Haas avec deux bulles : la première avec "Je ne me plains pas" et la seconde avec des "insultes" censurées.

États-Unis - Lewis Hamilton

États-Unis - Lewis Hamilton
64/88

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Lors des essais libres du Grand Prix des États-Unis, Lewis Hamilton a utilisé un casque rouge et blanc.

États-Unis - Lewis Hamilton

États-Unis - Lewis Hamilton
65/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

États-Unis - Fernando Alonso

États-Unis - Fernando Alonso
66/88

Photo de: Steven Tee / LAT Images

Pour son retour sur le sol américain après les 500 Miles d'Indianapolis disputés en mai, Alonso réutilise le même design que le casque porté pendant la mythique épreuve américaine.

États-Unis - Fernando Alonso

États-Unis - Fernando Alonso
67/88

Photo de: Steven Tee / LAT Images

États-Unis - Carlos Sainz

États-Unis - Carlos Sainz
68/88

Pour son arrivée chez Renault, Carlos Sainz revoit son casque en l'adaptant à ses nouvelles couleurs.

États-Unis - Carlos Sainz

États-Unis - Carlos Sainz
69/88

Le liseré avec les couleurs du drapeau espagnol est maintenu sur un fond couleur carbone noir. Le numéro 55 est désormais en jaune.

États-Unis - Carlos Sainz

États-Unis - Carlos Sainz
70/88

Les références à Red Bull, par qui il est seulement prêté à Renault, sont également maintenues, en gris argenté.

États-Unis - Carlos Sainz

États-Unis - Carlos Sainz
71/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

États-Unis - Sebastian Vettel

États-Unis - Sebastian Vettel
72/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Voici le casque "Black & White" de Vettel, censé représenter sa situation à ce moment de la saison après une tournée asiatique désastreuse : noir ou blanc, tout ou rien, il faut un bon résultat à Austin.

États-Unis - Sebastian Vettel

États-Unis - Sebastian Vettel
73/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Le casque inverse le noir et le blanc d'un côté sur l'autre. Dans les parties noires, un effet lenticulaire est utilisé pour créer une impression de flocons selon l'angle de la lumière. En revanche, la bande noire du drapeau est seulement couleur carbone.

États-Unis - Sebastian Vettel

États-Unis - Sebastian Vettel
74/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Mexique - Sergio Pérez

Mexique - Sergio Pérez
75/88

Photo de: Sahara Force India F1

Pour son Grand Prix à domicile, Sergio Pérez arbore un casque spécial sur lequel est inscrit à plusieurs endroits "Fuerza Mexico" (en utilisant les couleurs du drapeau du pays), suite au tremblement de terre du 19 septembre, quelques semaines seulement avant l'épreuve.

Mexique - Sergio Pérez

Mexique - Sergio Pérez
76/88

Photo de: Sahara Force India F1

Mexique - Daniel Ricciardo

Mexique - Daniel Ricciardo
77/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Daniel Ricciardo choisit pour sa part de rendre un hommage à la culture mexicaine avec un dessin stylisé d'une tête de mort, symbolisant la Fête des Morts.

Mexique - Daniel Ricciardo

Mexique - Daniel Ricciardo
78/88

Photo de: JMD Jens Munser Designs

Le design du casque adopte un style proche de l'art typique du pays. A l'arrière, on note que le ratel habituel porte un sombrero et une moustache du plus bel effet.

Mexique - Daniel Ricciardo

Mexique - Daniel Ricciardo
79/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Brésil - Lewis Hamilton

Brésil - Lewis Hamilton
80/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Au Brésil, Hamilton utilise un jaune plus tapant qu'à l'habitude, aux couleurs de l'État d'Amérique du Sud.

Brésil - Lewis Hamilton

Brésil - Lewis Hamilton
81/88

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Sur le dessus, en doré, on retrouve le logo de Hamilton sur lequel figure le "1", ainsi que quatre étoiles au-dessus du 44, symbole du titre conquis à Mexico. On note aussi la présence du coquelicot, associé dans les pays du Commonwealth aux soldats tombés lors de la Première Guerre mondiale

Brésil - Nico Hülkenberg

Brésil - Nico Hülkenberg
82/88

Photo de: Mark Sutton

Difficile de parler de modification du design, mais tout de même : il y avait sur le heaume de Hülkenberg à Interlagos un changement assez notable, avec la présence, en EL1, de bouts de ficelle scotchés à l'arrière de la partie supérieure. L'Allemand testait en fait différentes configurations de casque et la laine était utilisée pour mieux visualiser le flux d'air.

Abu Dhabi - Felipe Massa

Abu Dhabi - Felipe Massa
83/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Pour son tout dernier Grand Prix en F1, Felipe Massa utilise un casque reprenant son design de base mais avec des couleurs différentes et chromées.

Abu Dhabi - Felipe Massa

Abu Dhabi - Felipe Massa
84/88

Photo de: Charles Coates / LAT Images

Abu Dhabi - Felipe Massa

Abu Dhabi - Felipe Massa
85/88

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

A l'arrière, on peut apercevoir une version stylisée du drapeau du Brésil. Et dans le bleu, les mots "Thank You! I love you all! 2002-2017 F1".

Abu Dhabi - Lewis Hamilton

Abu Dhabi - Lewis Hamilton
86/88

Photo de: Steve Etherington / LAT Images

Pour le dernier GP de la saison, Hamilton a remplacé le jaune de son casque par du doré, marquant de nouveau son quatrième titre mondial.

Abu Dhabi - Lewis Hamilton

Abu Dhabi - Lewis Hamilton
87/88

Photo de: Sutton Motorsport Images

Sur le côté, on retrouve toujours les quatre étoiles symboles de ses couronnes mondiales.

Abu Dhabi - Lewis Hamilton

Abu Dhabi - Lewis Hamilton
88/88

Photo de: Steve Etherington / LAT Images

Sur le haut, on peut voir son numéro entouré d'une couronne de lauriers ainsi que quatre petites étoiles dans lesquelles sont inscrites les quatre années de ses titres.

Article suivant
Seul Hülkenberg s'est plaint auprès de Magnussen en 2017

Article précédent

Seul Hülkenberg s'est plaint auprès de Magnussen en 2017

Article suivant

Photos - Le film du duel Hamilton/Vettel

Photos - Le film du duel Hamilton/Vettel
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Diaporama