En images : le retour d'Alonso en F1 avec Renault

Fernando Alonso a repris ce mardi le volant d'une F1 pour la première fois depuis un an et demi : c'était à Barcelone au volant de la Renault R.S.20. Découvrez ci-dessus les photos de cette journée, ainsi que sa réaction dans l'interview ci-dessous.

1/16

Photo de: Renault

2/16

Photo de: Renault F1

3/16

Photo de: Renault

4/16

Photo de: Renault

5/16

Photo de: Renault

6/16

Photo de: Renault

7/16

Photo de: Renault

8/16

Photo de: Renault

9/16

Photo de: Renault

10/16

Photo de: Renault

11/16

Photo de: Renault

12/16

Photo de: Renault

13/16

Photo de: Renault

14/16

Photo de: Renault

15/16

Photo de: Renault F1

16/16

Photo de: Renault

Lire aussi :

Qu’avez-vous ressenti en revenant au volant d’une F1 après près de deux ans ?

C’était incroyable de pouvoir rouler avec ces voitures après deux ans et de sentir à nouveau toute leur vitesse, à quel point tout va si vite virage après virage, leurs performances au freinage et tout ce qu’une Formule 1 a à offrir. C’était vraiment agréable de retrouver ces sensations.

Était-ce d’autant plus spécial de le faire en Espagne ?

C’était évidemment particulier d’être de retour à Barcelone. Je me souviens de l’an 2000. J’y avais piloté la Benetton avec les gens d’Enstone. Nous sommes désormais avec Renault en 2020. C’est un endroit spécial où j’ai beaucoup d’excellents souvenirs. C’est une piste que je connais très bien, donc c’était une bonne journée.

Quel était le programme du jour ?

La majeure partie de la journée était consacrée à un peu de tournage avec des drones en piste et d’autres actions derrière la caméra. En parallèle, nous avons travaillé avec l’équipe pour faire quelques tours afin que je puisse être à l’aise au niveau du baquet, du volant et des pédales. Ce sont des choses pour l’année prochaine qui pourraient être difficiles à faire cet hiver. Il s’agit donc de nos premiers pas.

Vous avez rendu visite à l’écurie deux fois à Enstone, une fois à Viry, et désormais aux essais. Vous sentez-vous chez vous ?

Je me sentais chez moi dès le premier jour. Il y a cette atmosphère à Enstone, et dans cette équipe, où tout est si simple et logique dans tout ce qu’ils font. Je suis à l’aise avec Renault. Beaucoup de gens présents aujourd’hui travaillaient déjà comme mécaniciens à mon époque. Tout est un peu plus facile quand vous connaissez les visages et l’équipe.

partages
commentaires
Le bon résultat de Grosjean n'influencera pas la décision de Haas
Article précédent

Le bon résultat de Grosjean n'influencera pas la décision de Haas

Article suivant

Alonso a constaté les progrès du moteur Renault

Alonso a constaté les progrès du moteur Renault
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021